Vacances en Espagne : une baisse des locations de la part des Marocains

9 février 2023 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les Marocains font partie des étrangers qui ont fait moins de demande de logements locatifs en Espagne ces dernières années, selon une étude réalisée par le portail immobilier Idealista.

De plus en plus, les étrangers recherchent des maisons à louer en Espagne. À la fin de 2022, 14,9 % de la demande locative dans le pays provient de l’étranger, indique l’étude publiée ce mercredi, qui a noté ces dernières années une baisse des demandeurs du Maroc, de la Colombie et du Venezuela au profit de ceux de la Pologne, du Canada et de la Norvège.

La même tendance est observée à Alicante, où une baisse des demandeurs britanniques de logements locatifs est constatée au profit des Allemands et des Français. Les demandeurs américains et néerlandais, pour leur part, ont pris l’avantage sur les Italiens, précise le document qui souligne que les demandeurs dominicains aussi ne font plus partie de la liste des pays à partir desquels le plus de recherches sont effectuées pour louer une maison.

À lire : Les Marocains, champions de l’achat de biens immobiliers en Catalogne

Le portail immobilier Idealista explique ce changement de paradigme par la survenue de la crise sanitaire liée au Covid-19, qui a favorisé l’essor du télétravail et un intérêt croissant pour la location des biens. La plupart des étrangers cherchent à louer une maison dans les zones où ils prévoient en acheter une : les enclaves côtières et touristiques.

Ainsi, la demande étrangère de logements locatifs dépasse 20 % du total dans certaines provinces méditerranéennes et les archipels, alors qu’elle n’atteint pas 5 % dans les provinces situées au centre de la péninsule et dans certaines régions du nord. Dans le détail, Alicante vient en tête avec 30,3 %, suivie de Santa Cruz de Tenerife (29,6 %), des îles Baléares (27,8 %), de Malaga (26,9 %), Las Palmas (24 %).

Sujets associés : Immobilier - Espagne

Aller plus loin

Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Les Marocains résidant à Murcie possèdent près de 25 % des biens immobiliers appartenant à des étrangers dans la région. Presque autant que les Britanniques qui sont les...

Les Marocains, champions de l’achat de biens immobiliers en Catalogne

Les Marocains font partie des étrangers qui ont réalisé beaucoup d’achats immobiliers en Catalogne entre octobre 2021 et septembre 2022.

Les Marocains, champions de l’achat de biens immobiliers en Espagne

L’achat et la vente de logements en Espagne par les étrangers dont les Marocains ont augmenté de 52,7 % en un an, atteignant 72 987 opérations. Au cours du premier semestre de...

L’inflation perturbe les envies de vacances des Marocains

Selon une récente enquête du Groupe Sunergia, près de la moitié des Marocains (49 %) projettent de prendre des vacances cet été, en progression de 3 % par rapport à l’année...

Ces articles devraient vous intéresser :

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Au Maroc, le marché de l’immobilier connaît un net ralentissement

Le marché de l’immobilier au Maroc marque des signes d’essoufflement cette année. C’est ce que révèlent les données publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Au Maroc, la filière de la location saisonnière se requinque

La location immobilière saisonnière au Maroc suscite un fort engouement à mesure qu’approchent les vacances. De quoi revigorer le secteur après deux années de disette dues à la crise sanitaire de Covid-19.