Vous avez reçu une dose du vaccin AstraZeneca, ceci vous concerne

17 août 2021 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le ministère de la Santé a lancé un appel aux personnes ayant déjà reçu la première dose du vaccin AstraZeneca de se rendre aux centres de vaccination pour la deuxième dose avant le 28 août, et ce, afin d’éviter la pénurie.

Le ministre indique qu’il est possible que le vaccin en question risque de ne plus être disponible après la date susmentionnée, rapporte la MAP.

A lire : Maroc : ouverture tous les jours des centres de vaccination anti-Covid-19

Ainsi, les personnes concernées sont impérativement appelées à prendre la deuxième dose avant le 28 août prochain, en tenant compte de l’intervalle de 28 jours entre les deux doses, comme recommandé par les autorités sanitaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

AstraZeneca annonce un traitement contre le Covid-19

Après les vaccins anti-Covid, le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca vient d’annoncer la disponibilité d’un traitement jugé efficace contre le Covid-19.

Vaccin AstraZeneca : l’Etat marocain condamné à indemniser une victime

Le tribunal administratif de Rabat a condamné l’État marocain à dédommager une Marocaine victime d’effets secondaires liés au vaccin AstraZeneca. Une première avant une longue...

Maroc : la vaccination anti-Covid ouverte à une nouvelle catégorie

La campagne de vaccination contre le Covid-19 au Maroc est désormais élargie aux personnes âgées de 18 ans et plus, fait savoir le ministère de la Santé.

France : feu vert pour le vaccin AstraZeneca inoculé au Maroc

La France reconnaît désormais le vaccin AstraZeneca fabriqué en Inde (Covishield) et inoculé au Maroc. Un soulagement pour les Marocains vaccinés souhaitant se rendre dans ce pays.

Ces articles devraient vous intéresser :

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : les scorpions s’invitent pendant les vacances

Au Maroc, alors que les scorpions, les serpents et les chiens errants font des victimes en cette période de canicule, les vaccins manquent à l’appel. Nombreux sont les hôpitaux, centres de santé et dispensaires des régions rurales qui souffrent d’une...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.