Vahid Halilhodzic répond une nouvelle fois à ses détracteurs

27 avril 2022 - 09h00 - Ecrit par : A.S

En vacances à l’étranger, Vahid Halilhodzic continue de se confier aux médias. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas prend du plaisir à répondre aux rumeurs selon lesquelles il sera remercié avant la Coupe du monde Qatar 2022.

Dans un entretien accordé au média croate Net.hr, Vahid Halilhodzic a apporté un démenti formel sur les rumeurs concernant son licenciement du poste d’entraîneur de la sélection marocaine de football. Il assure que jusqu’à preuve du contraire, il reste toujours le coach des Lions de l’Atlas. « Je suis toujours l’entraîneur du Maroc, qui dit que le Maroc m’a abandonné ? Ce que les médias écrivent n’est pas vrai », a-t-il insisté, accusant les médias de vouloir s’enrichir sur son dos.

À lire : Halilhodzic persiste à garder Ziyech et Mazraoui loin des Lions de l’Atlas

Pour le technicien qui, avec le Maroc, vient de qualifier sa quatrième sélection nationale à la Coupe du monde, les médias écrivent sur lui en rapportant des informations qu’ils ne maîtrisent pas ou pour faire le buzz. « Oui, les médias écrivent tout, les journalistes écrivent tout, il doit y avoir de l’argent en jeu », estime le technicien franco-bosnien.

À lire : Fouzi Lekjaa réagit aux rumeurs de départ de Vahid Halilhodzic

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a maintes fois démenti les rumeurs d’un supposé licenciement du sélectionneur, mais chaque interview du coach dans les médias a souvent relancé le débat, attisé la colère des supporters, surtout avec son intransigeance dans le dossier concernant le retour au sein de l’équipe de Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui.

À lire :Vahid Halilhodzic se dit « prêt à démissionner »

Les joueurs marocains n’imaginent pas aller au Mondial sans leurs deux coéquipiers. C’est la raison pour laquelle la FRMF a appelé à faire taire les divergences pour la mobilisation de tous autour de l’objectif commun : aller le plus loin possible lors de la compétition. Mais Vahid Halilhodzic a répété qu’il ne reviendrait pas sur le dossier de ces deux joueurs, et qu’il mettait son poste en jeu.

À lire :Vahid Halilhodzic vivement critiqué

Le Maroc est dans le groupe F avec la Belgique, la Croatie et le Canada. Le président de la fédération, Fouzi Lekjaa, attend le retour des vacances du coach pour tenir avec lui, une réunion capitale pour l’avenir de l’équipe.

Tags : Lions de l’Atlas - Vahid Halilhodzic - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Coupe du Monde 2022 au Qatar

Aller plus loin

Vahid Halilhodzic : « j’ai reçu une offre de la part d’un autre pays »

Depuis sa désignation comme sélectionneur des Lions de l’Atlas, jamais Vahid Halilhodzic n’a été autant au cœur des rumeurs les unes, les plus folles que les autres. Après son...

Fouzi Lekjaa parle de l’avenir de Vahid Halilhodzic

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, s’est exprimé sur plusieurs sujets concernant l’équipe nationale, dont l’avenir du coach Vahid...

Vahid Halillodzic n’a pas été limogé par la FRMF

Face aux rumeurs faisant état du licenciement du sélectionneur national Vahid Halillodizc, la fédération royale marocaine de football (FRMF) a apporté un démenti...

Vahid Halilhodzic menacé d’être viré à cause de la brouille entre lui et Ziyech ?

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pèse de tout son poids pour le retour des internationaux marocains Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui...

Nous vous recommandons

L’Espagne n’est pas autorisée à vendre du gaz algérien au Maroc

L’Espagne ne peut pas vendre du gaz au Maroc en raison d’une clause inscrite dans son contrat avec l’Algérie qui interdit toute revente du gaz algérien à des pays tiers.

Maroc : flou autour du test PCR à l’embarquement

Les compagnies aériennes entretiennent le flou autour du test PCR que doivent présenter les passagers pour monter à bord de leurs avions pour un voyage à l’étranger ou à destination du Maroc.

Le groupe Inetum recrute 400 personnes au Maroc

Inetum, spécialiste des services numériques en Europe vient de lancer le recrutement de 7 000 collaborateurs dans le monde pour le compte de cette année, dont 400 postes destinés aux Marocains.

France : une élue mise en examen pour son implication présumée dans un trafic de drogue depuis le Maroc

Soupçonnée d’implication dans un trafic de drogue depuis le Maroc, la maire d’une commune de Seine-Maritime a été mise en examen pour complicité. En octobre dernier, elle avait été arrêtée et gardée en vue dans le cadre de cette affaire, avant d’être libérée,...

«  Aussi riche que le roi  » ou les formes de domination à l’œuvre au Maroc

La Marocaine Abigail Assor a publié son premier roman intitulé : « Aussi riche que le roi ». Elle dénonce les inégalités au Maroc, les formes de domination, notamment celles des riches sur les pauvres, des hommes sur les femmes, des colonisateurs sur les...

« Bonne année » : l’imam de Bordeaux réagit aux propos de Gims

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, a réagi aux propos du chanteur Gims qui ne veut plus qu’on lui souhaite « bonne année », car c’est contraire à l’islam.

Les faux gardiens de voitures pullulent à Casablanca

Le phénomène des faux gardiens de voitures prend de l’ampleur à Casablanca. Les automobilistes, qui n’en peuvent plus de se faire arnaquer par ces individus qui exercent dans l’illégalité, ont exprimé leur ras-le-bol. Ils demandent aux autorités de prendre...

Message de Royal Air Maroc à ses voyageurs en France

La compagnie Royal air Maroc (RAM) offre à ses clients la possibilité de se faire rembourser leur billet ou de le changer suite à la suspension des vols de/vers la France.

Nordin Amrabat regrette ses propos sur Vahid Halilhodzic

Après la qualification des Lions de l’Atlas au Mondial 2022 au Qatar, l’ancien international marocain Nordin Amrabat a changé d’avis sur le sélectionneur de l’équipe du Maroc Vahid Halilhodzic qu’il avait invité à changer de comportement ou à partir à deux...

Jamal Ben Saddik affronte Rico Verhoeven ce samedi

C’est le jour j pour le Marocain Jamal Ben Saddik qui affronte ce samedi 23 octobre le néerlandais Rico Verhoeven dans le cadre du Glory Collision 3. Le Marocain se dit prêt à relever ce défi colossal.