Fabriquée au Maroc, la Citroën Ami est un (peu) plus chère

3 février 2022 - 17h00 - Economie - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Citroën vient d’augmenter, en ce début d’année, le prix de son modèle 100 % électrique Ami, produit au Maroc et accessible sans permis.

Le prix de la voiture électrique Ami de Citroën est passé, depuis le début de cette année, de 7390 à 7790 euros, soit une augmentation de plus de 400 euros. La voiture de 2 places reste toutefois très compétitive sur le marché, même si les délais de livraison ont été allongés au cours de ces derniers mois, fait savoir Frandroid, précisant que le véhicule, commandé en ligne, est livré après environ 10 semaines.

Le modèle Ami, fabriqué à l’usine Stellantis à Kénitra, reste aussi très accessible dans la gamme des voitures sans permis, malgré cette augmentation, les prix de cette catégorie de voitures dépassant souvent les 12 000 euros.

À lire : Citroën veut corriger les défauts de jeunesse de l’Ami, une voiture fabriquée au Maroc

En 2021, les premières voitures Ami avaient été retirées du marché afin de corriger le problème d’étanchéité du véhicule ainsi que quelques défauts de jeunesse (robustesse des points de soudures, système de freinage, système d’ouverture et fermeture des portes, changement du moteur d’essuie-vitre, etc.) En tout, 4 300 véhicules étaient concernés par cette « campagne de contrôle et de modernisation », ce qui avait allongé les délais de livraison.

Sujets associés : Automobile - Citroën - Prix

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

La nouvelle voiture 100 % électrique de Citroën fabriquée au Maroc

C’est un véhicule 100 % marocain et 100 % électrique qui a été présenté, ce jeudi, par le constructeur automobile français, Citroën, dans l’enceinte de la défense Arena à...

Citroën veut corriger les défauts de jeunesse de l’Ami, une voiture fabriquée au Maroc

Citroën a lancé une « campagne de modernisation » de son quadricycle Ami fabriqué au Maroc, afin de corriger ses différents défauts. Près de 200 Ami sont d’ores et déjà convoyés vers...

Usure des pneus, l’autre défaut de la Citroën AMI fabriquée au Maroc

Un autre défaut de la Citroën AMI fabriquée à Kénitra, au Maroc, aurait été découvert. Il s’agit de l’usure de ses pneus arrière.

Barid Al-Maghrib se dote de véhicules 100% électriques

En vue de moderniser son réseau distribution, Barid Al-Maghrib a mis en circulation, mardi à Rabat, 225 véhicules électriques produits au Maroc, exclusivement dédiés à ses...

Nous vous recommandons

Automobile

La délocalisation d’activités de Stellantis au Maroc inquiète les salariés français

S’il est un sujet qui préoccupe les salariés français du groupe automobile Stellantis, c’est bien la délocalisation des activités au Maroc et en Inde pour des raisons de coûts salariaux.

Les faux gardiens de voitures pullulent à Casablanca

Le phénomène des faux gardiens de voitures prend de l’ampleur à Casablanca. Les automobilistes, qui n’en peuvent plus de se faire arnaquer par ces individus qui exercent dans l’illégalité, ont exprimé leur ras-le-bol. Ils demandent aux autorités de prendre...

Le Marocain Rachid Yazami réussit la charge d’une batterie quelques minutes

L’ancien directeur de Recherche au CNRS, le Marocain Rachid Yazami, et son équipe, sont parvenus à recharger totalement une batterie en 6 minutes. Un événement inédit qui ouvre la porte à de nouvelles opportunités pour le secteur de...

Maroc : les ventes automobiles affichent une baisse à fin novembre

Les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM) indiquent que les ventes des voitures particulières ont reculé de 6,25% (11 071 unités) par rapport à celles de novembre...

Aptiv lance une vaste campagne de recrutement au Maroc

Le groupe équipementier américain Aptiv, spécialisé dans les systèmes de câblage, a lancé un vaste plan de recrutement pour le compte de sa nouvelle usine située à Oujda.

Citroën

Citroën Ami électrique : l’usine de Kénitra débordée

La Citroën Ami électrique connaît un énorme succès au point que l’usine du constructeur à Kénitra est débordée. Les retards de livraisons deviennent criards.

La Citroën AMI « made in Morocco » s’attaque au marché britannique

Après la France l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la petite Citroën AMI, produite au Maroc, va s’attaquer au Royaume-Uni dès 2022. Plusieurs clients britanniques ont déjà manifesté leur intérêt pour la voiture 100 %...

Fiat Topolino bientôt fabriqué au Maroc ?

Le constructeur automobile italien Fiat s’active pour la fabrication de sa propre version de la Citroën Ami, actuellement produite au Maroc. Son nom : Fiat Topolino, une inédite variante découvrable qui serait lancée en...

Usure des pneus, l’autre défaut de la Citroën AMI fabriquée au Maroc

Un autre défaut de la Citroën AMI fabriquée à Kénitra, au Maroc, aurait été découvert. Il s’agit de l’usure de ses pneus arrière.

La Citroën AMI, fabriquée au Maroc, connaît un grand succès

Le succès de la Citroën AMI, une voiture sans permis électrique fabriquée dans l’usine du Groupe PSA installée à Kénitra, au Maroc, ne connaît pas de limites.

Prix

États-Unis : une maison transformée en riad marocain à prix d’or

En Californie, une maison unique à deux étages transformée en partie en riad marocain à Palm Springs Home en met plein la vue aux visiteurs. Elle vaut un prix d’or.

Prix du carburant au Maroc : les responsables sommés de s’expliquer au parlement

Sur demande de certains partis politiques de l’opposition, les responsables des secteurs des énergies, des hydrocarbures et de l’électricité ont été convoqués à la chambre des représentants ce lundi 04 avril 2022 à 11h pour une séance de travail sur la flambée...

Maroc : flambée des prix des produits alimentaires à la veille du Ramadan

Dans les prochaines semaines, en raison de la très forte demande en période de Ramadan, les prix des produits de première nécessité pourraient connaître une forte hausse. Les associations de protection des droits des consommateurs alertent et invitent la...

Maroc : nouvelle flambée des prix des carburants

Au Maroc, les prix des différents carburants à la pompe ont flambé vendredi 4 février 2022. Cette tendance à la hausse devrait se poursuivre dans les prochaines semaines à cause de la flambée des cours du Brent sur le marché...

Les Marocains risquent de payer plus cher leur pain

La hausse des prix des produits entrant dans la fabrication du pain et ses dérivés angoisse de plus en plus les boulangers marocains. Ils prévoient même d’augmenter le prix du pain en raison de cette situation qui s’ajoute aux impacts de la crise...