Recherche

Le procès des voleurs des montres du roi Mohammed VI a repris

© Copyright : DR

30 mai 2020 - 11h00 - Société

Le procès en appel des voleurs des montres de luxe du roi Mohammed VI s’est ouvert, mercredi 27 mai, à la cour d’appel de Rabat. Les suspects avaient écopé des peines allant de quatre à quinze ans de prison ferme en première instance.

Une femme de ménage de 46 ans, qui travaillait dans l’un des palais du roi Mohammed VI, est le cerveau de ce vol. En tout, 36 montres de luxe du Souverain avaient été dérobées. Elle et son complice avaient été tous deux condamnés à 15 ans de prison, samedi 25 janvier 2020, avait confié à l’AFP l’avocat de la femme de ménage.

Les treize autres condamnés sont tous des hommes qui exercent dans le commerce de détail et d’intermédiaire d’or. Leur arrestation avait eu lieu, fin décembre 2019. Poursuivis pour "vol qualifié" et "constitution d’une bande criminelle", ils avaient tous écopé au minimum de quatre ans de prison.

Interpol avait entre-temps arrêté et remis un ressortissant jordanien, accusé de recel et de vol, à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). Il comparaît actuellement en état de liberté dans le cadre du procès en appel, et pourrait faire de troublantes révélations, fait savoir Al Akhbar.

Mots clés: Rabat , Prison , Procès , Mohammed VI

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact