Pour qui ont voté les musulmans de France ?

12 avril 2022 - 15h40 - Ecrit par : A.S

Nagib Azergui, président-fondateur de l’Union des démocrates musulmans français (UDMF), s’est exprimé sur le premier tour de la présidentielle en France. Il révèle pour qui les musulmans de France ont voté et les invite à « changer de logiciel afin de ne plus reproduire les mêmes schémas et surtout les mêmes erreurs ».

« Entre les candidats qui avaient fait des musulmans un véritable thème de campagne, promettant leur remigration, les invitant à renoncer à l’islam, leur commandant de porter des prénoms chrétiens et le bannissement de tout voile dans l’espace public, les citoyens de confession musulmane n’avaient guère d’autres choix que de voter Mélenchon entre la peste et le choléra », analyse Nagib Azergui dans une interview accordée à LeMuslimPost. Selon lui, ce premier tour de la présidentielle française a laissé un sacré goût amer auprès d’eux et de tous ceux qui ont porté leur choix sur le candidat de la France Insoumise « dans l’espoir d’en finir avec ce quinquennat de la honte qui aura légalisé la destruction de nos libertés, la dissolution en bande organisée des organisations musulmanes, en passant par la lapidation de nos services publics et de celui de nos acquis sociaux ».

À lire : Elections en France : des Marocains prêts à partir

« Ils ont fait le choix de la raison en votant pour le moindre mal. Ils furent nombreux, prédicateurs, imams, influenceurs à se mobiliser autour du candidat de la France Insoumise et naturellement, la déception fut forte à l’annonce des résultats », fait remarquer le président-fondateur de l’UDMF, soulignant qu’il est assez ironique, d’ailleurs, de voir des musulmans contraints de faire campagne pour celui qui leur crache le moins au visage surtout lorsque ce dernier prend leur défense et promet même d’abréger la loi Séparatisme. « Et pourtant, les choses n’ont pas toujours été ainsi avec ce laïcard, franc-maçon, grand ami de Laurence Rossignol, déclarant hier encore que le voile était un signe de soumission et l’islamophobie une liberté d’expression », poursuit-il.

À lire : Pour qui ont voté les Français du Maroc ?

« Une grande partie de l’électorat musulman sait que les politiques ne viennent les draguer qu’en période électorale et qu’une fois les jeux faits, le mépris et l’oubli demeurent l’unique récompense », ajoute le responsable politique. Pour lui, il est temps pour les musulmans de « changer de logiciel afin de ne plus reproduire les mêmes schémas et surtout les mêmes erreurs ». Dans ce sens, l’UDMF annonce qu’elle se prépare pour participer aux prochaines législatives. « […] Il est important que la communauté musulmane puisse se saisir de cette opportunité afin de jouer un rôle d’opposant politique et afin de faire barrage aux projets incendiaires que voudrait appliquer le prochain président de la République élu. Avec l’UDMF, les Français musulmans auront enfin la liberté et la certitude de voter, non pour le moins mauvais, mais pour le meilleur », assure Nagib Azergui.

Tags : France - Islam - Religion

Aller plus loin

Les Français du Maroc portent largement Emmanuel Macron en tête

Les Français du Maroc ont placé le président sortant Emmanuel Macron largement devant la candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen pour ce second tour de l’élection...

Des Maghrébins vivant en France redoutent l’élection de Marine Le Pen

Les Français d’origine marocaine, algérienne et autres résidant en France redoutent l’élection de la candidate du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, qui affronte Emmanuel...

Eric Zemmour veut renvoyer 500 000 étrangers en 5 ans

Candidat à la présidentielle, Eric Zemmour a fait des propositions pour le moins chocs sur l’immigration. Il propose notamment la création d’un « ministère de la Remigration » et le...

Eric Zemmour lance un appel aux Musulmans de France

Le désormais candidat à la présidentielle 2022, Eric Zemmour a lancé un appel aux musulmans de France. Un appel qui fait polémique.

Nous vous recommandons

Bloqués à Sète, des MRE attendent vainement un bateau

Bon nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE) se retrouvent bloqués depuis plusieurs jours sur le parking du port maritime Orsetti (Sète) à cause de l’annulation de leur billet. La société marocaine Intershipping qui a ouvert une troisième ligne maritime...

Des arrestations pour prostitution à Marrakech

La gendarmerie royale a opéré une descente dans une luxueuse villa située à Marrakech et qui a été transformée en boite de nuit clandestine. Quatorze personnes, dont six jeunes femmes, ont été arrêtées. En dehors des boissons et autres substances qui y ont été...

Miss Univers : la couronne échappe à Kawtar Benhalima

La Marocaine Kawtar Benhalima n’a pas réussi à séduire le jury lors du 70ᵉ concours annuel de Miss Univers tenu dans le Sud d’Israël. La couronne a été posée sur la tête de l’Indienne, Harnaaz Sandhu.

Aid Al Adha au Maroc : qu’en est-il des prix des moutons ?

À l’approche de l’Aïd Al Adha, le ministère de l’Agriculture a tenu à rassurer les Marocains quant à la disponibilité de l’offre mais surtout sur les prix des moutons sur le marché national.

Atterrissage d’urgence d’un avion à Casablanca

Un vol de la compagnie Iberia au départ de Madrid à destination de Dakar, a dû effectuer un atterrissage d’urgence à Casablanca, en raison d’un jeune homme d’origine subsaharienne, ivre et agressif, qui n’arrêtait pas de gêner l’équipage et le reste des...

Une première médicale au Maroc

Une équipe médico-chirurgicale de l’institut national d’oncologie (INO) a pratiqué avec succès une opération chirurgicale pour donner à une patiente un nouveau foie à partir d’un donneur vivant. Une première au...

Le Maroc éliminé par l’Algérie

Très bon match ce soir entre le Maroc et l’Algérie en quart de finale de la Coupe arabe de la Fifa. Malheureusement dans une compétition, il faut toujours un gagnant et c’est l’Algérie qui l’emporte aux...

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et...

Les non-dits du changement de la position de l’Espagne sur le Sahara

En changeant sa position sur le Sahara, l’Espagne a réussi à réchauffer ses relations avec le Maroc, mais s’est mise à dos l’Algérie qui lui fournit du gaz naturel. Outre les raisons officielles évoquées, il y a une autre qui explique la nouvelle posture de...

Une notaire arrêtée pour escroquerie à Marrakech

La police judiciaire de Marrakech vient d’interpeller une notaire accusée d’abus de confiance et d’escroquerie pour avoir détourné l’argent de ses clients.