L’ancien footballeur Yassine Abdellaoui acquitté après 11 ans de procédure aux Pays-Bas

21 novembre 2014 - 13h53 - Monde - Ecrit par : L.A

Yassine Abdellaoui, ancien footballeur professionnel aux Pays-Bas, a été acquitté la semaine dernière. Pendant 11 ans, l’attaquant d’origine marocaine était soupçonné de blanchiment d’argent et recel.

L’ancien footballeur a déclaré plus tôt cette semaine dans l’émission RTL Late Night qu’il aimerait maintenant, "après 11 longues années", retrouver un emploi d’encadrant dans le football.

Dans les années ’90 Abdellaoui avait entre autres joué pour Rayo Vallecano, NAC Breda et Willem II. Pendant cette période, son passeport avait été utilisé pour blanchir 2,3 millions d’euros et 258 000 livres sterling. L’argent avait été envoyé à Curaçao, en Jamaïque et en République Dominicaine par le biais de centaines de virements.

Yassine Abdellaoui, soupçonné de blanchiment d’argent de la drogue, avait été arrêté une première fois en septembre 2003 et avait été libéré un mois plus tard. En 2008, il comparait devant la justice pour cette affaire. Deux ans plus tard, en octobre 2010, il est innocenté pour blanchiment d’argent, mais reconnu coupable du recel de 38.000 dollars provenant d’un trafic d’ecstasy. Vendredi dernier, il a également été acquitté dans le cadre de cette affaire.

Abdel F., co-accusé et ancien ami de Yassine Abdellaoui, est selon la justice le principal auteur du blanchiment d’argent. Il a été condamné vendredi à une peine de prison et de travaux d’intérêt général.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Droits et Justice - Drogues - Yassine Abdellaoui - Blanchiment d’argent

Aller plus loin

L’ex-footballeur maroco-néerlandais Yassine Abdellaoui blessé dans une fusillade

L’ancien footballeur néerlandais d’origine marocaine Yassine Abdellaoui a été blessé dans une fusillade dans la nuit de mercredi à jeudi à Amsterdam aux Pays-Bas.

Ces articles devraient vous intéresser :

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Blanchiment d’argent : le Maroc attend toujours la décision du GAFI

Le Groupe d’action financière (GAFI), organisme international de lutte contre le blanchiment d’argent a annoncé que la décision de faire sortir le Maroc de la liste grise n’est pas encore prise. Les bonds qualitatifs du pays ont, affirme-t-on, été...

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Le Maroc lance une opération de régularisation sur les avoirs détenus à l’étranger

L’Office de Changes informe les personnes physiques et morales résidentes au Maroc, disposant d’une résidence fiscale, d’un siège social ou d’un domicile fiscal au Maroc, et ayant constitué des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 1ᵉʳ janvier...

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Maroc : des barons de la drogue profitent de la légalisation de la culture du cannabis

La récente légalisation de la culture du cannabis à usage thérapeutique au Maroc serait déjà source de malaise. Des observateurs alertent sur la survie de la filière, évoquant des craintes de blanchiment d’argent par des barons de la drogue.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...