Achraf Hakimi investit dans l’immobilier en Espagne

2 mars 2023 - 21h10 - Sport - Ecrit par : P. A

Achraf Hakimi fait la une des journaux depuis lundi avec l’annonce par Le Parisien d’une enquête pour viol. L’arrière droit marocain du Paris Saint-Germain (PSG) est propriétaire en Espagne d’une société publicitaire et d’un immeuble récemment acquis.

Achraf Hakimi possède depuis 2019 en Espagne la société Sashi Ha Investment SL, qui gère son image. La société a pour objet social « la gestion, la représentation, l’exploitation, l’administration et la défense des droits à l’image » du footballeur « en dehors de la relation de travail qu’il pourrait avoir avec toute entité sportive en tant que footballeur professionnel ». Le chiffre d’affaires de cette société va-t-il chuter après cette affaire de viol ? En tout cas, il ne serait pas surprenant que la société perde ses contrats publicitaires après cette accusation de viol.

À lire : Achraf Hakimi : de la pauvreté à la célébrité

En plus de cette société, le joueur possède également en Espagne une propriété qu’il a acquise il y a seulement quelques mois. Par le biais de son entreprise, il a conclu l’achat, devant le notaire le 22 septembre dernier, d’un immeuble à deux étages situé dans le centre de la ville de Getafe (Madrid). Il s’agit d’une ancienne construction qui comprend deux locaux commerciaux avec toilettes au rez-de-chaussée et un appartement spacieux de cent soixante-sept mètres carrés avec quatre chambres, un salon, une salle à manger, une cuisine, une salle de bain et une terrasse à l’étage.

À lire : Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Né à Madrid de parents marocains qui s’y sont installés depuis des années, le jeune joueur de 24 ans vient d’une famille très modeste. « Ma mère était femme de ménage et mon père était vendeur ambulant. Ils ont fait ce sacrifice pour me permettre de jouer au football. Mes frères aussi ont dû sacrifier beaucoup de choses. Nous étions très pauvres. Maintenant, je me bats pour eux », déclarait-il au journal sportif Marca. Cette résidence, située dans le quartier où il a grandi et commencé à jouer au foot, est sans doute destinée à sa famille. Hakimi, sa femme Hiba Abouk et leurs deux enfants résidant actuellement à Paris.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Espagne - Achraf Hakimi

Aller plus loin

Immobilier au Maroc : quelle tendance au premier trimestre ?

Le premier trimestre 2023 a été marqué par une diminution de l’offre immobilière au Maroc, notamment de 9,3 % pour les appartements, neufs comme anciens, d’après le dernier...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans...

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est...

Achraf Hakimi accusé de viol

Le joueur du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, est actuellement au cœur d’une enquête pour viol. Selon les informations du journal Le Parisien, une jeune femme s’est rendue au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Finalement, Achraf Hakimi se plait au PSG

Achraf Hakimi n’envisage plus de quitter le Paris Saint-Germain (PSG). L’international marocain, qui depuis quelques mois ne se sentait plus heureux au Parc de Princes, est satisfait du management du nouveau coach Luis Enrique et ne songerait plus à...

Les MRE boostent le programme d’aide au logement

Près de 17 000 personnes (dont 44 % de femmes et 22 % de MRE) ont déjà bénéficié du programme d’aide directe au logement à la date du 15 juillet, a indiqué Aziz Akhannouch, le Chef du gouvernement, à la Chambre des représentants.

Aide au logement au Maroc : le flop ?

Applaudi à son lancement, l’aide au logement ne suscite plus le même engouement. À ce jour, 8 500 personnes ont bénéficié de cette subvention.

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Un club anglais veut Achraf Hakimi

Achraf Hakimi, l’un des joueurs clés du Paris Saint-Germain (PSG), pourrait partir avant le début de la saison 2023-24. L’arrière droit marocain, qui ne se sent plus heureux dans le club parisien, suscite déjà l’intérêt de plusieurs grands clubs...

Une saison exceptionnelle pour les joueurs marocains

Cette saison, plusieurs joueurs marocains ont confirmé leur grande forme et tiré leur club vers le haut, réussissant à remporter des championnats.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Brahim Diaz : la Fédération marocaine fait appel à Achraf Hakimi

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne lâche pas Brahim Diaz et veut à tout prix l’enrôler pour qu’il rejoigne l’équipe du Maroc. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs atouts.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Maroc : du changement pour l’impôt sur le revenu foncier

La loi de finances 2023 a établi un nouveau régime fiscal en matière d’impôt sur le revenu au titre des profits fonciers. Objectif, permettre aux contribuables prévoyant de céder leurs biens immeubles ou de droits réels s’y rattachant, de solliciter un...