Adel Taarabt annoncé au FC Séville

27 septembre 2011 - 09h01 - Ecrit par : A.S

Le directeur sportif du FC Séville, Ramon Rodriguez Monchi, serait très intéressé par l’attaquant marocain des Queen’s Park Rangers (QPR), Adel Taarabt, qu’il compterait recruter dès le prochain mercato hivernal d’après les médias espagnols.

Adel Taarabt, qui a déjà des contacts avec plusieurs équipes de la péninsule, avait affirmé auparavant à la presse espagnole qu’il espérait jouer avec l’une des quatre grandes formations de la Liga.

L’international marocain qui a perdu son brassard de capitaine chez les QPR après l’arrivée du milieu de terrain anglais Joey Barton, est convoité par plusieurs grands clubs européens.

Auteur de 15 buts en 38 matchs avec Queen’s Park Rangers, Adel Taarabt est de retour en équipe nationale marocaine, après avoir été imposé à Gerets par le président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), Ali Fassi Fihri, pour le match face à la Tanzanie le 9 octobre prochain à 19h30 au Grand stade de Marrakech, au titre de la sixième et dernière journée des qualifications à la CAN-2012.

A 22 ans, l’ancien du RC Lens, habitué à mener le jeu chez les QPR, se fait aujourd’hui dicter sa conduite par Joey Barton, situation que l’électron libre marocain ne supportera pas longtemps d’après les observateurs sportifs.

Tags : Espagne - Football - Coupe d’Afrique 2023 (CAN) - Grande-Bretagne - Transfert - Séville - Adel Taarabt - Lions de l’Atlas - Ali Fassi Fihri - Tanzanie - Eric Gerets

Nous vous recommandons

CAN 2022 : ce que pense Badou Zaki de l’équipe du Maroc

À quelques heures de la première apparition des Lions de l’Atlas, Badou Zaki, ancien sélectionneur de l’équipe nationale, s’est prononcé sur les chances du Maroc à la 33ᵉ édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui se déroule actuellement au...

Braquage d’une agence de transfert d’argent à Casablanca

Une tentative de vol ciblant une agence de transfert d’argent à Al-Fida Mers-Sultan dans le district de Casablanca s’est soldée mercredi, par l’arrestation d’un ressortissant étranger. Un deuxième suspect qui a réussi à prendre la fuite est recherché par la...

La France retire le Maroc de la zone rouge, plus de quarantaine

La France a retiré le Maroc de la zone rouge « caractérisée par une circulation particulièrement active de l’épidémie de Covid-19 » pour le classer en zone orange. Les voyageurs en provenance du royaume ne seront plus soumis à une quarantaine à leur arrivée...

« Le Maroc a l’une des diplomaties les plus patientes et les plus efficaces du monde arabe »

L’universitaire et écrivain espagnol, Arturo Pérez-Reverte, a condamné la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc, estimant qu’il s’agit d’un « échec diplomatique...

La Mamounia, meilleur hôtel au monde

L’hôtel La Mamounia de Marrakech vient en tête des 30 meilleurs hôtels au monde, selon un classement de la Global Gold List 2022.

Visas : la France affiche sa fermeté face au Maroc

La France joue désormais la fermeté face au Maroc, l’Algérie et la Tunisie qui ne permettent pas le retour de leurs ressortissants expulsés. Le ministre Gérald Darmanin affirme que tant ces pays ne reprennent pas leurs compatriotes, « on ne les accepte pas...

Alerte météo : fortes pluies dans plusieurs provinces marocaines

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit de fortes pluies localement orageuses dans plusieurs provinces marocaines demain mardi 2 mai.

El Othmani refuse de rencontrer Yaïr Lapid

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, également secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) n’a, visiblement, toujours pas digéré la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il refuse de rencontrer...

Le Maroc pourrait fermer ses frontières avec l’Europe

Le Maroc pourrait fermer ses frontières avec l’Europe, au regard de la situation sanitaire critique dans certains pays comme la Belgique ou la France, et de la découverte d’un nouveau variant en Afrique du...

Drapeau espagnol à l’envers, le Maroc admet une « erreur involontaire de protocole »

Le drapeau espagnol a été placé à l’envers lors de l’iftar organisé jeudi par le roi Mohammed VI en l’honneur de Pedro Sanchez, en visite à Rabat. Une erreur de protocole involontaire, assure-t-on côté...