African Lion 2021 : démarrage de l’exercice militaire maroco-américain

6 juin 2021 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

L’exercice combiné maroco-américain African Lion 2021 se déroulera du 7 au 18 juin dans plusieurs régions du Maroc, y compris dans la région de Mehbes au Sahara, avec la participation de milliers de militaires de nombreux pays et un nombre très important de matériel terrestre, aérien et maritime.

C’est un communiqué de l’État-major général des Forces armées royales marocaines (FAR) qui a donné les détails sur l’opération.

On retient que sur instructions du Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’État-major Général des FAR, cette 17ᵉ édition de l’exercice connaîtra la participation, en plus des États-Unis et du Maroc, de plusieurs pays : Grande-Bretagne, Brésil, Canada, Tunisie, Sénégal, Pays Bas, Italie ainsi que de l’OTAN, en plus d’observateurs militaires d’une trentaine de pays représentant l’Afrique, l’Europe et l’Amérique.

Considéré parmi les exercices interalliés les plus importants dans le monde, African Lion 2021 vise à renforcer les capacités manœuvrières des unités participantes, consolider leur interopérabilité en planification et conduite d’opérations interarmées dans le cadre d’une coalition, précise le communiqué.

A lire : African Lion 2021 : le Maroc écarte l’Espagne

De même, l’exercice maroco-américain a également pour objectif de développer les aptitudes en cyberdéfense, entraîner à la conduite des opérations de chasse aérienne, d’appui et de ravitaillement en vol, consolider la coopération dans le domaine de la sécurité maritime, mener des activités d’ordre humanitaire…

En tant qu’exercice multinational interarmées, organisé et dirigé conjointement par le commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) et les Forces Armées Royales marocaines, African Lion 2021 englobera aussi des formations et des simulations aux activités du commandement et des entraînements sur les opérations de lutte contre les organismes terroristes violents, fait part la source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Mohammed VI - Défense - Armement - OTAN - Formation - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

African Lion 2021 : le Maroc écarte l’Espagne

Le Maroc n’a pas inscrit l’Espagne sur la liste des participants à l’édition 2021 de l’exercice militaire African Lion, organisé chaque année par le royaume, en collaboration...

African Lion 2021 : démarrage des opérations militaires à Agadir

Le coup d’envoi de la 17ᵉ édition de l’African Lion a été donné lundi, à Agadir sous les hautes instructions du Roi Mohammed VI, commandant suprême et chef d’état-major général...

Les États-Unis, partenaires du Maroc écartent-ils l’Espagne de l’African Lion 2021 ?

La crise diplomatique entre Rabat et Madrid semble avoir déjà un impact négatif sur l’Espagne. Les États-Unis et le Maroc, ainsi que d’autres pays, s’activent pour les...

Démonstration de force des Forces armées royales (vidéo)

Les Forces armées royales (FAR) ont procédé à des manœuvres aéroterrestres lors de l’exercice combiné maroco-américain African Lion 2021 qui s’est déroulé du 7 au 18 juin dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Mohammed VI, marque déposée

Le roi Mohammed VI tente de mettre définitivement fin aux tentatives d’usurpation de titre et/ou fraude. Son nom devient une marque déposée.

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Le roi Mohammed VI ordonne un large mouvement des attachés militaires

Le roi Mohammed VI a instruit des responsables militaires à l’effet de procéder à un large mouvement des attachés militaires à l’étranger.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».