Yvan Colonna agressé pour avoir « mal parlé du prophète Mohammad »

6 mars 2022 - 22h40 - Ecrit par : A.S

Yvan Colonna, 61 ans, condamné à la réclusion à perpétuité pour l’assassinat du préfet Claude Erignac en 1998 a été agressé le 2 mars dernier par un détenu de 36 ans, condamné pour terrorisme à la prison d’Arles (Bouches-du-Rhône). Le parquet national antiterroriste (PNAT) a ouvert une information judiciaire et le suspect a été mis en examen pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste ».

Selon une source judiciaire, des juges d’instruction du tribunal judiciaire de Paris ont mis en examen Franck Elong Abe, pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste ». Le détenu djihadiste trentenaire a été placé en détention provisoire dans le cadre de cette information judiciaire, également ouverte pour « association de malfaiteurs terroriste ».

Les faits se sont déroulés dans la salle de musculation de la prison d’Arles (Bouches-du-Rhône) mercredi dernier. Alors qu’il faisait de la musculation seul, Yvan Colonna, 61 ans, s’est fait agresser par Franck Elong Abe, un islamiste qui avait été arrêté en Afghanistan par les forces américaines en 2012, rapporte Actu.fr. Celui-ci l’a roué de coups et étranglé pendant plus de huit minutes. À l’origine de cette agression, un “blasphème” attribué au septuagénaire qui aurait, selon l’agresseur, « mal parlé du prophète Mohammad ». La victime est toujours hospitalisée dans un état grave avec un pronostic vital engagé.

À lire : Belge blessée au Maroc : la Belgique ouvre une enquête pour terrorisme

Lors d’une conférence de presse, le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard avait annoncé ce dimanche 6 mars 2022 qu’une information judiciaire allait être ouverte pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste ». La garde à vue de l’agresseur, Franck Elong Abe, a été levée et le PNAT va requérir sa mise en examen ainsi que son placement en détention provisoire, a-t-il indiqué. Et de préciser : il s’agissait du “cinquième” crime terroriste commis dans un établissement pénitentiaire en France depuis 2016.

Tags : Enquête - Terrorisme - Prison - Violences et agressions

Aller plus loin

Salé : lourdes peines pour les membres de la cellule terroriste de «  Moul triporteur  »

La chambre criminelle du tribunal de première instance de Salé a condamné les quatre membres restants de la cellule terroriste dite « Moul triporteur » à une peine cumulée de 60...

Le Maroc a aidé la France à déjouer une attaque terroriste

Le Maroc par le biais de la DGST a permis à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) de la France d’interpeller dimanche dernier à Béziers, cinq femmes dont une...

Pris pour terroriste, un Maghrébin porte plainte contre Netflix

Un Maghrébin a décidé de porter plainte contre Netflix après avoir découvert qu’il a été filmé à son insu et pris pour terroriste dans le film d’action «  Sentinelle ...

Belge blessée au Maroc : la Belgique ouvre une enquête pour terrorisme

La justice belge a décidé d’ouvrir une enquête, après l’attentat contre une ressortissante belge à Agadir le 15 janvier dernier. Le suspect a été déjà...

Nous vous recommandons

Les professionnels de l’hôtellerie-restauration français en quête de main-d’œuvre marocaine

Face au manque de candidats aux 270 000 offres d’emploi publiées pour la saison estivale 2022, l’Union des métiers de l’hôtellerie (UMIH) est en pourparlers avec le Maroc pour recruter des Marocains.

Ruée des entreprises et touristes israéliens vers le Maroc

La normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël intervenue en décembre 2020 provoque une ruée des entreprises et touristes israéliens vers le royaume.

Au Maroc, les spoliations immobilières ont encore de beaux jours devant elles

Malgré sa publication au Bulletin officiel le 26 août 2019, la loi 31-18 relative à l’enregistrement des procurations et des sociétés civiles immobilières aux registres électroniques dédiés n’est toujours pas en vigueur à cause de l’absence des textes...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,27 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,07 % vis-à-vis du dollar, au cours de la semaine du 29 novembre au 3 décembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par BMCE Capital Global Research...

Abde Ezzalzouli obtient la nationalité espagnole

La pépite marocaine du FC Barcelone, Abde Ezzalzouli, a obtenu mardi la nationalité espagnole. Aux dernières nouvelles, le jeune joueur ne serait plus intéressé par une participation à la Coupe d’Afrique.

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

Nabilla Benattia cambriolé, un Marocain arrêté

Un Marocain déjà condamné 24 fois entre 2005 et 2020, a été placé en détention provisoire, pour le cambriolage dont ont été victimes Nabilla Benattia et son conjoint Thomas Vergara.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2022 au Maroc

La date de l’Aïd al-Adha est déjà connue au Maroc. Quand les Marocains célébreront-ils cette fête dans le royaume  ?

« Les premiers à souffrir du refus du visa français sont les Franco-marocains »

Les difficultés liées à l’obtention du visa français subsistent toujours. M’jid El Guerrab, député de la neuvième circonscription des Français de l’étranger affirme que les Français de l’étranger notamment les binationaux (les Franco-marocains et autres) sont les...

L’Algérie met en garde le Maroc contre toute tentative de déstabilisation

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune met en garde le Maroc, sans le nommer, contre toute tentative de déstabilisation de son pays à travers des « prescriptions édictées en coulisses » ou l’exploitation des...