Agriculture : la BAD accorde un prêt de 1,2MMDH au Maroc

25 novembre 2021 - 06h20 - Economie - Ecrit par : A.T

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé la signature d’un nouvel accord de prêt pour le financement d’un programme agricole, portant sur un montant de 1,2 milliard de DH.

Concrètement, ce montant va servir à financer le Programme d’appui au développement inclusif et durable des zones agricoles et rurales (PADIDZAR), qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie agricole « Génération Green 2020-2030, fait savoir un communiqué du ministère du Budget.

Ce projet a pour objectif d’appuyer la petite et moyenne hydraulique sur une soixantaine de périmètres, avec la prise en compte de l’élément humain, à travers le renforcement des capacités des acteurs, la promotion de l’emploi et le conseil agricole, précise la note, ajoutant qu’il va contribuer à renforcer la résilience de l’agriculture marocaine face aux effets du changement climatique en vue d’améliorer les conditions de vie des populations rurales.

A lire  : La BAD prévoit une croissance de 4,5% pour le Maroc en 2021

S’exprimant à l’occasion de la signature des accords de prêt, le ministre délégué chargé du Budget, Faouzi Lekjaa, s’est félicité du niveau et de la qualité des relations de coopération entre le Maroc et la BAD et a remercié l’institution pour l’appui précieux et constant qu’elle apporte au Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prêt - Agriculture - Banque africaine de développement (BAD)

Aller plus loin

Le Maroc et Israël parlent agriculture innovante à l’ONU

La question de la sécurité alimentaire et de l’agriculture de qualité et durable reste une préoccupation majeure pour plusieurs pays. Jeudi, l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar...

L’agriculture biologique en plein essor au Maroc

Le Maroc connaît depuis quelques années un essor de l’agriculture bio et organique, ceci grâce à une forte demande locale et surtout à l’export.

Maroc : la BAD annonce la mobilisation de plus d’un milliard de dollars

La Banque africaine de développement (BAD) appuiera pour les deux prochaines années le Maroc afin de l’aider à développer sa stratégie dans le domaine climatique, surtout que le...

Agriculture : le Maroc compte investir 4,5 MMDH en soutien aux investissements privés en 2021

Le Maroc à travers son Fonds de développement agricole (FDA), va appuyer son secteur agricole, en y injectant quelque 4,5 milliards de dirhams au titre de 2021. C’est du moins...

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.