Le programme Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit presque achevé

16 mars 2022 - 00h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La quasi-totalité des chantiers de développement entrant dans le cadre du Programme « Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit » (PMA) est presque achevée. À ce jour 925 chantiers ont été réalisés sur un total de 942 projets programmés, soit un taux de réalisation de 98 %.

Lancé en octobre 2015, ce programme a bénéficié d’un budget 7,2 milliards de dirhams pour sa mise en œuvre, dont 6,5 milliards de dirhams proviennent du programme de développement d’Al Hoceima, tandis que le reste du budget a fait l’objet de programmes complémentaires financés par les différents secteurs concernés, indique un communiqué conjoint de la province d’Al Hoceima et de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN).

Par secteur, on dénombre 536 projets dans le social, 139 économiques, 87 environnementaux et gestion des risques, 95 infrastructures et 62 relevant de la mise à niveau territoriale, ainsi que 6 d’ordre religieux/cultuel. Le tout réalisé sur une superficie de 200 hectares.

A lire : Les projets « d’Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit » finalisés cette année

Au total 17 projets sont en cours, poursuit le communiqué, dont le Grand Stade d’Al Hoceima, le nouveau centre hospitalier provincial, la salle couverte, la piscine olympique ou encore le centre méditerranéen de la mer. L’achèvement des travaux et la livraison de ces projets sont prévus pour le mois de juin prochain.

Sujets associés : Investissement - Al Hoceima

Aller plus loin

Les projets « d’Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit » finalisés cette année

L’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) a procédé à l’évaluation de l’exécution des travaux de plusieurs grands chantiers du programme de développement...

Al Hoceima renforce son offre pour faire face au Covid-19

Dans le souci de trouver une alternative à la congestion de l’hôpital d’Imzouren et d’offrir une meilleure prestation aux patients, la ville d’Al Hoceima s’est dotée d’un...

Al Hoceima veut devenir la destination de choix des touristes

La ville d’Al Hoceima nourrit de grandes ambitions sur le plan touristique. Il s’agit désormais de récupérer sa clientèle nationale et internationale, qui afflue pendant les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...

Maroc : fort engouement pour le statut d’auto-entrepreneur

Le nombre d’auto-entrepreneurs continue d’augmenter au royaume. Fin 2021, ils étaient 373 663, soit quatre fois plus qu’il y 4 ans, d’après les chiffres la Direction Générale des Impôts (DGI).

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Le Groupe Bel cède ses parts dans Safilait

Le groupe laitier français Bel Group, actionnaire majoritaire dans la société marocaine Safilait, a annoncé la cession de ses parts à l’acteur laitier polonais Polmlek. Le montant de la transaction n’est pas connu.