Al Hoceima veut devenir la destination de choix des touristes

10 décembre 2021 - 10h00 - Economie - Ecrit par : A.T

La ville d’Al Hoceima nourrit de grandes ambitions sur le plan touristique. Il s’agit désormais de récupérer sa clientèle nationale et internationale, qui afflue pendant les vacances pour hisser la province au rang des meilleures destinations au Maroc.

La province dispose de divers atouts pour devenir une destination touristique de premier plan à l’échelle nationale, rapporte L’Economiste, citant les campings et les huttes du Club Med. La beauté de la région et de ses plages en font une destination balnéaire de choix. C’est le cas de la star incontestée, la plage de Quemado, véritable carte de visite de la ville ou encore celle de Sfiha.

Intervenant lors d’un work-shop organisé par le club Morocco Travel Management (MTM), Abdelali Rahmani, délégué du ministère du Tourisme à Al Hoceima a indiqué que malgré le Covid-19, le nombre de nuitées à fin septembre dernier a connu un bond spectaculaire passant de 46 000 à près de 86 000, soit pratiquement du 100 %.

De plus, la ville dispose de plusieurs projets, pouvant lui permettre de parvenir à ses ambitions. Rahmani cite entre autres : la restauration de plusieurs monuments historiques et la mise en place d’une marina, l’ouverture d’un théâtre-conservatoire de musique et même d’une piscine olympique et enfin l’ouverture d’un écomusée et aquarium. Tous ces projets verront le jour avant l’été 2022, a-t-il assuré.

A lire : Al Hoceima, l’une des plages préférées des MRE

Pour sa part, Mohamed Azerkane, responsable du Centre Régional de l’Investissement (CRI) d’Al Hoceima, a fait savoir que « le tourisme d’affaires devrait également se développer au cours des prochaines années, grâce à l’installation de plusieurs industries dans la zone industrielle d’Ait Kamra », relevant toutefois le problème de connectivité que connait la ville.

En ce qui concerne les infrastructures routières, les autorités ont entamé un important travail de connexion routière entre Al Hoceima et les villes de Tanger et Fès. L’aérien reste toutefois en marge. Une connexion directe avec Tanger vient d’être annoncée, elle permettra de doper la région et de désenclaver Al Hoceima tout en permettant des produits combinés au niveau du Nord.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Al Hoceima

Aller plus loin

Le port d’Al Hoceima se prépare à accueillir les MRE

Le trafic commercial passager va bientôt reprendre au port d’Al Hoceima, en prévision, sans doute, de l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE). L’Agence nationale des...

Où en sont les projets à Al Hoceima ?

Une réunion a été organisée le lundi 16 décembre au siège de la préfecture de la province d’Al Hoceima. L’objectif est de discuter de l’état d’avancement des travaux réalisés...

L’aéroport d’Al Hoceima va s’agrandir

Les travaux d’extension de l’aéroport d’Al Hoceima, prévus par l’office national des aéroports (ONDA) vont bientôt démarrer. Ils seront exécutés par l’entreprise marocaine VIAS,...

Indignation après le vandalisme d’une peinture murale à Al Hoceima

Le vandalisme de la fresque murale peinte sur la façade de Dar es Salam, près de l’église de la ville d’Al Hoceima, a suscité une vague d’indignation et de condamnation sur les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Les Marocains recommencent à dépenser à l’étranger

La période du Covid est (presque) loin derrière nous. Après près de deux ans d’épidémie et de difficultés pour sortir du territoire, les Marocains ont recommencé à voyager à l’étranger et donc à dépenser.