L’Algérie et le Maroc au bord de la guerre

6 novembre 2021 - 20h20 - Ecrit par : A.S

L’Algérie accuse le Maroc d’avoir tué trois routiers algériens lors d’une attaque par drone dans le Sahara. Elle entend réagir à cette supposée attaque, faisant craindre une guerre dans la région.

Selon la présidence algérienne, les trois Algériens ont été victimes d’un bombardement marocain dans une zone contrôlée par le Polisario. Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a indiqué avoir informé l’ONU et plusieurs organisations internationales (UA, Ligue arabe et OCI) de l’acte d’une « gravité extrême » du Maroc qu’il qualifie d’« acte de terrorisme d’État ».

À lire : Des routiers algériens tués par un drone marocain ?

Le chef de la diplomatie algérienne a aussi rappelé aux institutions « la volonté et la capacité de l’Algérie d’assumer ses responsabilités en matière de protection de ses ressortissants et de leurs biens en toutes circonstances », soulignant que le Maroc a fait usage d’une arme sophistiquée lors de cette attaque.

À lire : Achat de drones turcs et israéliens : le Maroc prêt à contrer toute attaque algérienne

Le Maroc aurait utilisé un drone, et plus précisément un Bayraktar TB2 acquis auprès de la Turquie, fait savoir le site algérien Menadefense. Les autorités marocaines n’ont jusque-là donné aucune information officielle sur cet incident qui ramène sur le tapis la question de la course à l’armement que se livrent le Maroc et l’Algérie depuis le début des années 2000.

À lire : Le Maroc dit vouloir garder de bonnes relations avec l’Algérie

L’Algérie a acquis plusieurs drones auprès des Émirats arabes unis, tandis que le Maroc a acheté 12 drones d’attaque Bayraktar TB2 auprès de la Turquie. Le royaume a aussi conclu des accords avec son partenaire militaire, les États-Unis, et avec Israël pour l’achat de drones kamikazes.

La crise diplomatique ouverte entre les deux pays tend à dégénérer en conflit. L’Algérie est décidée à mener une guerre contre le Maroc, alors que le royaume, pour l’instant, prône l’apaisement.

Tags : Algérie - Défense - Armement - Sahara Occidental

Aller plus loin

Des routiers algériens tués par un drone marocain ?

Trois civils algériens, originaires des villes de Laghouat et Ouargla, auraient été tués lundi par un drone marocain lors d’une attaque contre l’armée sahraouie. Les autorités...

Des drones turcs livrés au Maroc

Le Maroc a réceptionné sa première livraison de drones militaires turcs de type B2b Bayraktar. Une livraison qui lui permettra de renforcer son...

Un chef de parti algérien appelle à renverser le régime marocain

Tayeb Zitouni, chef du Rassemblement national démocratique (RND) en Algérie, lors d’une intervention jeudi à Tiaret, a appelé les Marocains à «  renverser le pouvoir marocain ...

Achat de drones turcs et israéliens : le Maroc prêt à contrer toute attaque algérienne

Depuis la normalisation de leurs relations, Israël et le Maroc multiplient les accords militaires et sécuritaires. Israël reste le principal fournisseur du Maroc en drones...

Nous vous recommandons

Des révélations sur la nouvelle vie d’Amar Saadani au Maroc

Amar Saâdani, ancien secrétaire général du FLN, également président de l’Assemblée populaire nationale (APN), mène une vie simple et paisible au Maroc où il s’est réfugié pour échapper à la justice de son pays,...

Les Marocains d’Andalousie attendent avec impatience l’Opération Marhaba 2022

Les Marocains résidant en Andalousie sont heureux depuis l’annonce de la reprise prochaine de l’Opération Marhaba, dont les éditions de 2020 et 2021 avaient été annulées par le Maroc en raison de la crise sanitaire et des tensions avec...

Maroc : record des exportations automobiles à fin août

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin août, les chiffres ont atteint 52,25 milliards de DH, soit une hausse du plus du quart (+25,5 %) sur un an.

Thomas Tuchel défend Hakim Ziyech

Alors que l’international marocain, Hakim Ziyech, est sous le feu des critiques et plusieurs fois sur le banc des remplaçants depuis un certain temps, le sélectionneur allemand Thomas Tuchel tente de prendre sa défense. Il estime que l’ancien de l’Ajax a...

Maroc : l’essence à plus de 20 dirhams ?

En constante hausse depuis plusieurs semaines, le coût du carburant ne cesse de flamber. Ces derniers jours, les prix à la pompe ont dépassé le seuil des 16 dirhams/litre. Les automobilistes redoutent le...

Le téléphérique de Tanger officialisé

Tanger disposera d’une infrastructure de service public de transport collectif urbain par téléphérique, d’ici 2024. Une première au Maroc.

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,8 % face à l’euro et s’est dépréciée de 1,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 21 au 27 avril 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Après 13 ans de prison, Hassan Iasir, meurtrier d’une policière, est libre

Le tribunal d’application des peines de Bruxelles a accordé la liberté complète à Hassan Iasir, l’un des trois hommes condamnés en 2011 pour home-jacking avec circonstance aggravante de meurtre sur la jeune policière, Kitty Van...

Maroc : tout montant supérieur à 100 000 DH doit être déclaré aux frontières

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a annoncé que tous les voyageurs détenteurs des billets de banque et des titres au porteur d’un montant supérieur à 100 000 dirhams doivent remplir un formulaire auprès des services douaniers des...

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques des permis de conduire

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire. Cette avancée est le fruit du partenariat de recherche scientifique et technique sur les nouvelles technologies entre la NARSA et l’Université Mohammed VI polytechnique...