Recherche

L’Algérie renforce la sécurité aux frontières avec le Maroc

© Copyright : DR

17 février 2013 - 11h44 - Monde

L’Algérie a renforcé son dispositif militaire aux frontières sud-ouest, avec le Maroc. L’objectif est de lutter contre les réseaux de trafiquants et d’autres formes de criminalité, fait savoir la gendarmerie nationale algérienne.

Une unité aérienne de la gendarmerie algérienne, disposant d’aéronefs dédiés aux missions de surveillances, devrait également être opérationnelle très bientôt, d’après la même source.

L’Algérie souhaite pousser les contrôles encore plus, avec l’installation de nouvelles unités et brigades début 2014, dans les wilayas de Bechar, Adrar et Tindouf, au sud-ouest du pays, rapporte Le Matin DZ.

Des sources diplomatiques marocaines ont affirmé à Bladi.net que ces mesures avaient un rapport direct avec la détérioration de la situation en Libye et au Mali. De ce dernier, où le nord est contrôlé par des groupes armés, proviennent régulièrement des menaces terroristes.

Aussi, la "percée diplomatique" du Maroc en Afrique, suite à la guerre au Mali, aurait envenimé davantage les relations entre Rabat et Alger. Les dirigeants algériens auraient du mal à digérer la reconnaissance internationale exprimée au Maroc pour son action humanitaire au Mali.

Enfin, l’Algérie n’aurait que peu apprécié les récentes déclarations pro-marocaine du général français Jean Maurin, lequel avait affirmé que le conflit du Sahara déstabilisait toute la région et que "puisque le front Polisario bénéficie de l’appui de l’Algérie dans sa guerre contre le Maroc, le royaume peut compter sur le soutien de la France qui considère sage et réaliste son plan d’autonomie au Sahara".

Mots clés: Algérie , Mali , Polisario , Libye , Défense - Armement , Sahara Marocain , Guerre , Frontières Maroc - Algérie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact