L’Algérie empêche le Maroc d’importer du gaz de l’Espagne

8 novembre 2021 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La crise entre l’Algérie et le Maroc a conduit au non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe. L’Espagne, fortement impactée par cette décision algérienne de suspendre l’exportation du gaz via le Maroc, devra se contenter du Medgaz, un gazoduc de capacité plus réduite, qui ne peut satisfaire sa forte demande. Le Maroc, lui, se retrouve dans l’impossibilité d’importer du gaz depuis l’Espagne via le même gazoduc.

La troisième vice-présidente espagnole, Teresa Ribera, récemment en visite à Alger, n’a pas réussi à convaincre le gouvernement algérien de renouveler le gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc. « Le gouvernement algérien a clairement fait savoir que nous ne pouvons pas vendre du gaz algérien au Maroc », confie à El Mundo une source au sein de l’une des principales compagnies d’électricité du pays.

À lire : Fin du gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc serein, l’Espagne en difficulté

Ainsi, l’Espagne ne peut pas autoriser le Maroc à importer du gaz via le même gazoduc dont le contrat d’exploitation par l’Algérie est arrivé à expiration le 31 octobre dernier. Cette fermeture du GME a de graves répercussions sur l’Espagne, dépendante vis-à-vis de l’Algérie en matière de gaz, et qui se voit réduite à un seul gazoduc, Medgaz, de capacité plus faible (8 milliards de mètres cubes par an) que le GME (13 milliards de mètres cubes par an). Les autorités algériennes prévoient d’augmenter la capacité de Medgaz de 8 à 10,7, voire 16 milliards de mètres cubes, à condition que l’Espagne signe des contrats de commande à long terme.

À lire : L’Algérie met fin au Gazoduc Maroc-Europe

Pour Mohammed Haneche, l’ambassadeur algérien auprès de l’UE, le roi Mohammed VI serait la cause du non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe. « Bien que l’Algérie et l’Espagne aient exprimé il y a un an leur volonté de négocier le renouvellement du contrat de concession du gazoduc, le Maroc [en colère après l’entrée de Brahim Ghali en Espagne] n’a donné aucune indication claire sur sa volonté de renouveler cet accord avant la mi-août 2021 », a-t-il indiqué, ajoutant que cette attitude du monarque marocain a « amené l’Algérie à envisager une solution alternative pour continuer à honorer ses engagements contractuels avec l’Espagne ».

Sujets associés : Espagne - Algérie - Gaz

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Algérie refuse à l’Espagne de revendre son gaz au Maroc

Le groupe énergétique espagnol, Naturgy, a assuré que les travaux de renforcement de la capacité du Medgaz, le gazoduc reliant directement l’Espagne à l’Algérie, seront achevés...

Le gaz envoyé par l’Espagne au Maroc via le GME provient des États-Unis

Le Maroc a reçu mardi les premières livraisons de gaz depuis l’Espagne via le gazoduc Maghreb-Europe en sens inverse. Ce gaz naturel liquéfié (GNL), transformé dans les usines de...

Gazoduc : le Maroc et l’Espagne toujours à la recherche d’une solution

Le Maroc et l’Espagne poursuivent les négociations afin d’assurer l’approvisionnement en gaz des deux pays en cas de non-renouvellement par l’Algérie du contrat de concession du...

Gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc va importer du gaz d’Espagne

Le Maroc étudie avec l’Espagne la possibilité d’acheminer du gaz via ses terminaux de gaz naturel liquéfié au cas où l’Algérie n’en renouvellerait pas le contrat de concession du...

Nous vous recommandons

Espagne

Crise migratoire : Fernando Grande Marlaska en visite au Maroc

Le ministre espagnol de l’Intérieur Fernando Grande Marlaska est attendu au Maroc aujourd’hui pour un entretien avec son homologue marocain Abdelouafi Laftit. La politique migratoire sera au cœur de cette visite qui intervient après le drame de...

Espagne : un Marocain en état d’ébriété provoque un accident mortel

Un Marocain de 36 ans, en état d’ébriété et sous l’effet de la drogue au volant d’une voiture, a provoqué un accident mortel à Bellpuig (nord de l’Espagne). La justice a ordonné sa mise en détention provisoire.

Une société espagnole condamnée au Maroc à payer 18 millions d’euros

L’entreprise espagnole de BTP, Urbas, a été condamnée au Maroc à payer une dette de 17,8 millions d’euros, dans le cadre d’une procédure de rachat du groupe énergétique Abengoa.

Maysoun Douas, un doctorat, 3 enfants, et élue voilée à Madrid

La Marocaine Maysoun Douas est titulaire d’un doctorat en physique, entrepreneur dans le secteur de l’innovation et conseillère municipale à la mairie de Madrid. Avec ce palmarès, elle est aujourd’hui la preuve que parfois, les choses ne sont pas ce...

La destination Maroc cartonne toujours à Brussels Airport

Le Maroc, l’Espagne, l’Italie, la Turquie et la France étaient parmi les destinations les plus visitées par les Belges en novembre. Résultat : Brussels Airport enregistre pour le cinquième mois consécutif un nombre de passagers au-dessus du...

Algérie

Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, assure que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie l’Algérie à l’Espagne. Toutefois, il entend imposer ses...

Le président algérien ne veut pas d’entreprises marocaines

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a laissé éclater sa colère après avoir appris que l’opérateur téléphonique Djezzy, la Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR) et la Société nationale d’assurance (SAA) ont signé des contrats avec des...

Oran : vers l’installation d’une base navale russe près la frontière avec le Maroc ?

La Russie, alliée traditionnelle de l’Algérie, s’apprêterait à installer une base navale à Oran non loin de la frontière avec le Maroc. De quoi permettre au voisin de l’Est de faire pression sur le Maroc ou d’avoir un...

La décision de Tebboune de rompre les contrats avec des sociétés marocaines aura un impact sur l’Algérie

Mohamed Tayyar, chercheur marocain en études stratégiques et sécuritaires a affirmé que la décision du président algérien Abdelmadjid Tebboune de rompre les contrats avec des sociétés marocaines « entre dans le cadre de la politique d’hostilité au Maroc...

Des Marocains bloqués en Algérie se retrouvent en prison

Environ 200 ouvriers marocains, bloqués en Algérie depuis la fermeture des frontières, ont lancé un appel au ministère des Affaires étrangères. Certains ont été transférés dans des établissements pénitentiaires, faute de places dans les centres...

Gaz

Du gaz russe acheminé vers le Maroc ?

Depuis juin, l’Espagne achemine du gaz vers le Maroc à travers le Gazoduc Maghreb-Europe (GME). S’agit-il du gaz russe ou algérien ?

Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

L’Algérie veut que l’Espagne revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Pour ce faire, elle serait prête à priver la péninsule de gaz.

Chariot Oil & Gas nomme un conseiller financier pour le gaz de Larache

La société britannique Chariot Oil & Gas a nommé le bureau londonien de la Société Générale comme conseil financier pour développer des options de financement par emprunt pour l’exploitation du futur champ gazier d’Anchois au large de...

Caisse de compensation : hausse de la charge globale à plus de 5 MMDH à fin avril

La charge globale de compensation au titre des subventions à la consommation s’est établie à près de 5,07 milliards de dirhams (MMDH) au titre des quatre premiers mois de 2020, selon le dernier bulletin d’information de la Caisse de compensation. Un an...

Gaz : les études du terminal méthanier de Mohammedia lancées

Le port de Mohammedia sera bientôt doté d’un nouveau terminal gazier. Les études du projet seront menées par le groupement CID-Artelia SAS-Principia-Artelia Industrie, adjudicataire de l’appel d’offres lancé en janvier...