L’Algérie empêche le Maroc d’importer du gaz de l’Espagne

8 novembre 2021 - 18h40 - Ecrit par : A.S

La crise entre l’Algérie et le Maroc a conduit au non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe. L’Espagne, fortement impactée par cette décision algérienne de suspendre l’exportation du gaz via le Maroc, devra se contenter du Medgaz, un gazoduc de capacité plus réduite, qui ne peut satisfaire sa forte demande. Le Maroc, lui, se retrouve dans l’impossibilité d’importer du gaz depuis l’Espagne via le même gazoduc.

La troisième vice-présidente espagnole, Teresa Ribera, récemment en visite à Alger, n’a pas réussi à convaincre le gouvernement algérien de renouveler le gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc. « Le gouvernement algérien a clairement fait savoir que nous ne pouvons pas vendre du gaz algérien au Maroc », confie à El Mundo une source au sein de l’une des principales compagnies d’électricité du pays.

À lire : Fin du gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc serein, l’Espagne en difficulté

Ainsi, l’Espagne ne peut pas autoriser le Maroc à importer du gaz via le même gazoduc dont le contrat d’exploitation par l’Algérie est arrivé à expiration le 31 octobre dernier. Cette fermeture du GME a de graves répercussions sur l’Espagne, dépendante vis-à-vis de l’Algérie en matière de gaz, et qui se voit réduite à un seul gazoduc, Medgaz, de capacité plus faible (8 milliards de mètres cubes par an) que le GME (13 milliards de mètres cubes par an). Les autorités algériennes prévoient d’augmenter la capacité de Medgaz de 8 à 10,7, voire 16 milliards de mètres cubes, à condition que l’Espagne signe des contrats de commande à long terme.

À lire : L’Algérie met fin au Gazoduc Maroc-Europe

Pour Mohammed Haneche, l’ambassadeur algérien auprès de l’UE, le roi Mohammed VI serait la cause du non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe. « Bien que l’Algérie et l’Espagne aient exprimé il y a un an leur volonté de négocier le renouvellement du contrat de concession du gazoduc, le Maroc [en colère après l’entrée de Brahim Ghali en Espagne] n’a donné aucune indication claire sur sa volonté de renouveler cet accord avant la mi-août 2021 », a-t-il indiqué, ajoutant que cette attitude du monarque marocain a « amené l’Algérie à envisager une solution alternative pour continuer à honorer ses engagements contractuels avec l’Espagne ».

Tags : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

L’Algérie refuse à l’Espagne de revendre son gaz au Maroc

Le groupe énergétique espagnol, Naturgy, a assuré que les travaux de renforcement de la capacité du Medgaz, le gazoduc reliant directement l’Espagne à l’Algérie, seront achevés...

Gazoduc : le Maroc et l’Espagne toujours à la recherche d’une solution

Le Maroc et l’Espagne poursuivent les négociations afin d’assurer l’approvisionnement en gaz des deux pays en cas de non-renouvellement par l’Algérie du contrat de concession du...

Gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc va importer du gaz d’Espagne

Le Maroc étudie avec l’Espagne la possibilité d’acheminer du gaz via ses terminaux de gaz naturel liquéfié au cas où l’Algérie n’en renouvellerait pas le contrat de concession du...

Maroc-Algérie : l’Espagne veut jouer les médiateurs

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, a annoncé que l’Espagne va proposer sa médiation dans la crise diplomatique entre le Maroc et...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc veut acquérir de nouveaux avions

La compagnie aérienne nationale envisage d’acquérir de nouveaux avions pour remplacer le Boeing 737 NG. Dans ce sens, elle s’apprête à lancer un appel d’offres.

Maroc : le départ à la retraite à 65 ans

À l’instar de nombreux pays, le Maroc exprime la nécessité de reporter l’âge de départ en retraite pour rétablir l’équilibre financier des régimes. Le gouvernement souhaite procéder à un relèvement de l’âge...

Hajir Hajji, de caissière à patronne du groupe Action

Hajir Hajji, 41 ans et d’origine marocaine, a été nommée directrice générale du groupe néerlandais Action, où elle a commencé à travailler à l’âge de 17 ans à la mise en rayon et à la caisse.

Le Maroc réceptionne le système de défense aérienne FD-2000B

Le Maroc a réceptionné, sur sa base militaire située près de la ville de Sidi Yahya El Gharb, le premier lot du système de défense aérienne à longue portée FD-2000B acquis auprès de la Chine. Le royaume avait lancé en 2017 la commande de quatre de ces...

Une bagarre coûte cher à Adel Taarabt

Pour une altercation qu’il a eue la saison dernière avec Edouardo, l’entraîneur des gardiens de but de Braga, l’international marocain Adel Taarabt écope d’une suspension de 23 jours et deux matchs par le Conseil de Discipline de la Fédération portugaise de...

Au Maroc, les femmes seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels

La femme marocaine seule est toujours interdite de séjour dans les hôtels de son pays. Malgré l’inexistence d’une loi, cette vieille pratique résiste au temps.

« Le variant Delta connaît une flambée au Maroc »

Un membre du comité national scientifique et technique affirme que « le variant Delta connaît une flambée au Maroc  ». Il attribue notamment l’augmentation continue des cas de contamination à la « propagation rapide » de ce...

Royal Air Maroc prévient les voyageurs arrivant au Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) informe ses clients des conditions d’accès au Maroc à partir du 7 février, date officielle de la réouverture de l’espace aérien marocain.

Le Maroc réceptionne de nouveaux drones turcs

Le Maroc a réceptionné six nouveaux drones turcs Bayraktar TB2, après une première commande de 13 drones en avril dernier.

Mort de l’actrice Rachida El Harrak

L’actrice marocaine Rachida El Harrak est décédée vendredi à Rabat, des suites d’une longue maladie.