Alsa reste à Marrakech

6 juillet 2020 - 01h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le contrat du transport urbain ne sera pas rompu. Le conseil communal de Marrakech a tenu récemment une session extraordinaire relative à l’examen et à l’approbation des contrats de gestion déléguée des services de propreté et transport urbain.

Le prolongement exclusif du contrat relatif à l’exploitation du service du transport urbain par autobus conclu avec la société «  Alsa  » va se poursuivre du 1ᵉʳ juillet 2020 au 30 juin 2021. Cette décision a été prise par le conseil communal de la ville ocre, le 26 juin dernier. Cette prorogation avec la société «  Alsa  » pour une année supplémentaire a pour objectif, d’assurer la continuité du service du transport urbain. Ceci en attendant le parachèvement des procédures de création du groupement des collectivités territoriales, pour les transports urbain et intra-urbain, ainsi que la mise en place de ses structures.

De même, le conseil a validé la prolongation jusqu’au 31 décembre 2020 des contrats en vigueur avec les trois entreprises chargées de la gestion du service de propreté à Marrakech. Ces contacts devraient normalement prendre fin le 15 septembre prochain. La raison principale qui explique ce prolongement est le fait que les sociétés délégataires ne peuvent pas entamer leur activité avant le 15 septembre. D’où cette décision, pour garantir la continuité du service en attendant la conclusion de nouveaux contrats

Le conseil a aussi approuvé l’amendement de quelques dispositions de son règlement intérieur et pris connaissance de la situation sanitaire au niveau de la cité ocre dans le contexte de la pandémie du Covid-19. Ce qui a permis des interventions appropriées et des mesures préventives efficaces. Tout ceci grâce à une coordination entre les services communaux et les services extérieurs compétents. Rappelons que cette session s’est déroulée en deux séances après le déconfinement.

Sujets associés : Marrakech - Transport en commun - Alsa - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : Alsa augmente son chiffre d’affaires au premier trimestre 2022

La société de transport espagnole Alsa a enregistré une croissance de 21 % de son chiffre d’affaires au Maroc au cours des trois premiers mois de l’année 2022.

L’interopérabilité Bus/Tram bientôt opérationnelle à Casablanca

L’interopérabilité Bus/Tram entrera en vigueur à Casablanca cette année. Une annonce faite par la compagnie de transport de voyageurs Alsa.

Les Marocains mécontents du transport public

Près de la moitié des Marocains se disent insatisfaits du transport public selon les résultats d’une enquête. De Rabat à Casablanca, ainsi que dans les grandes villes, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Bus électriques : Pari raté du Maroc ?

Alors que la mise en place d’un écosystème de production locale de bus électriques présente de nombreux avantages dont profitent certains pays, le Maroc est encore à la traîne.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.