Pays-Bas : Anissa sauve un enfant en détresse respiratoire

4 décembre 2022 - 21h30 - Monde - Ecrit par : A.P

Anissa Assabbab, une aide-soignante, a sauvé mardi la vie d’un jeune enfant en détresse respiratoire dans le centre-ville d’Amersfoort aux Pays-Bas.

La jeune femme de 37 ans se rendait à vélo au centre-ville avec son petit garçon pour acheter du papier d’emballage, lorsqu’elle a vu une femme dans la rue en train d’appeler désespérément à l’aide. Instinctivement, Anissa s’est portée à son secours. « L’enfant avait du mal à respirer. Il aurait avalé un morceau de banane que j’ai essayé d’enlever avec mon doigt. Mais ça n’a pas marché », explique Anissa, infirmière depuis plus de 15 ans.

À lire : Italie : un Marocain risque sa vie pour sauver un enfant

La jeune femme a ensuite tapoté le dos du bébé qui a fini par recracher le morceau de banane, mais cela n’a pas réglé le problème. « Il est devenu bleu et j’avais l’impression de réanimer un enfant mort. Il ne respirait plus. Quelqu’un a appelé le 112 et j’ai commencé la réanimation », a-t-elle déclaré. Entre le bouche-à-bouche pratiqué cinq fois et le massage cardiaque réalisé 15 fois, la jeune femme a finalement réussi à réanimer l’enfant. « J’ai senti qu’il respirait à nouveau et j’ai vu sa poitrine bouger. Ce fut un moment… vraiment indescriptible », confie-t-elle.

À lire : Une Espagnole retrouve un Marocain qui a sauvé sa fille

Les services d’urgence, qui étaient sur place et observaient Anissa, ont ensuite pris en charge le petit garçon et l’ont transporté à l’hôpital dans une ambulance. C’est à ce moment qu’Anissa a réalisé ce qui venait de se passer. « Vous ne pensez pas, vous agissez. Pendant combien de temps les services d’urgence sont restés derrière moi ? Aucune idée », a déclaré l’héroïne, ajoutant que la mère de l’enfant lui a envoyé un message le soir même pour l’informer qu’il était rentré à la maison. « Cela m’a tellement soulagé », assure-t-elle.

Sujets associés : Pays-Bas - Santé - Femme marocaine - Enfant - MRE

Aller plus loin

Imane rencontre ceux qui lui ont sauvé la vie dix-sept ans plus tôt

Imane, une jeune Marocaine qui souffrait de la tétralogie de Fallot, avait été opérée en 2006 dans un hôpital de Valence grâce à l’ONG ADRA. Elle n’avait que deux ans et demi....

Belgique : un Marocain se noie en voulant sauver deux enfants

Jeudi dernier, les pensionnaires de la maison de repos du CPAS de Hal (Brabant flamand) ont été choqués par le décès de Mohamed, un homme d’origine marocaine qui s’est noyé dans...

Une Espagnole retrouve un Marocain qui a sauvé sa fille

Moad Al-Hashi, un camionneur marocain, et son ami Youssef Al-Sani ont sauvé une fille et ses deux amies de l’incendie de leur voiture sur l’autoroute A-7. La mère de la fille a...

Du Maroc aux États-Unis : une famille marocaine parcourt 8000 km pour sauver son enfant (vidéo)

Une famille marocaine a parcouru plus de 8 000 km pour sauver son enfant qui s’est presque noyé, à qui des médecins à Casablanca donnaient 5 % de chances de survivre. Emmené aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Les transferts des MRE en légère hausse à fin mai

À fin mai dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 38,31 milliards de dirhams (MMDH) contre 36,47 MMDH à la même période en 2021, selon l’Office des changes.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Séjour culturel au Maroc au profit de 600 enfants de MRE

600 enfants de Marocains résidant à l’étranger (MRE) bénéficient actuellement d’un séjour culturel au Maroc. L’édition de cette année se déroule en deux périodes, du 21 juillet au 3 août puis du 6 au 19 août, dans le site de l’Université internationale...