Maroc : le parlement condamne l’annulation des cours d’arabe par un tribunal français

11 février 2023 - 10h07 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le parlement a interpellé le ministre de l’Éducation au sujet de la décision d’un tribunal français d’annuler des cours d’arabe supplémentaires dans une école française du Maroc.

Conformément à une nouvelle loi ratifiée par le parlement marocain, deux nouvelles classes d’arabe doivent être ajoutées au programme de l’école dirigée par la Mission culturelle française à Rabat. Le nouveau texte, qui a été adopté suite à une polémique sur le statut de la langue, appelle à un renforcement de l’enseignement de l’arabe aux étudiants marocains.

À lire : Un tribunal français interdit l’enseignement de l’arabe dans une école au Maroc

Les médias marocains, les associations de défense des droits et les partis politiques ont condamné la décision, la qualifiant d’“étrange”. Le tribunal français a pris cette décision suite à une plainte déposée par des parents d’élèves de l’école, fait savoir Rai Al-Youm.

À lire : Belgique : l’enseignement en arabe passe mal à Molenbeek

La décision du tribunal français « a des implications dangereuses » sur la souveraineté nationale du Maroc, ont dénoncé les députés marocains qui ont demandé la convocation de la Commission pour l’éducation, la culture et la communication pour réfléchir sur la mise en place d’un mécanisme garantissant le respect de la loi et la culture marocaines dans les établissements d’enseignement étrangers dans le royaume.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Education - Islam

Aller plus loin

Le PJD demande de traduire les documents officiels en arabe

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a demandé la traduction en arabe de tous les documents administratifs officiels publiés sur les sites Internet des ministères et...

France : un maire interdit les cours d’arabe dans les écoles de sa commune

Eric Le Dissès, maire de Marignane, refuse de mettre à disposition les classes de deux écoles de sa commune pour des cours d’arabe, à la suite d’une demande de parents d’élèves....

Espagne : la justice impose l’enseignement de l’Islam dans les écoles

La communauté musulmane de Murcie peut enfin bénéficier de l’enseignement de l’islam dans les écoles. Ainsi en a décidé le juge qui a été saisi d’une plainte à cet effet, face...

Belgique : l’enseignement en arabe passe mal à Molenbeek

L’enseignement en arabe à Molenbeek n’est pas du goût du président de Vooruit, Conner Rousseau. Ce dernier dit ne pas se sentir chez lui et appelle par ailleurs à améliorer les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).