Recherche

La crise Maroc-Espagne va-t-elle emporter Arancha González Laya ?

© Copyright : DR

11 juin 2021 - 22h00 - Monde - Par: S.A

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne pourrait coûter à Arancha González Laya, ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération son poste au gouvernement. La première vice-présidente Carmen Calvo, proche de l’ambassadrice du royaume à Madrid, Karima Benyaich, est désormais chargée de désamorcer la crise.

Sale temps pour Arancha González Laya. La crise diplomatique entre Rabat et Madrid a fait chuter sa cote de popularité. La cheffe de la diplomatie espagnole obtient une note de 2,8/10, révèle une enquête d’opinion réalisée pour le quotidien La Razon. Elle est donc la ministre la moins appréciée du gouvernement espagnol.

À lire : Arancha Gonzalez Laya : l’Espagne n’a jamais eu l’intention de créer un désaccord avec le Maroc

Mercredi, lors de la session du contrôle du gouvernement par la Chambre des représentants à Madrid, les députés du Parti populaire (PP) ont chargé Arancha González Laya. Ils l’ont accusée notamment « de ne rien faire pour assurer les conditions d’une reprise des relations avec le Maroc », avant de l’exhorter à « cesser de se ridiculiser ».

Selon le journaliste d’El Mundo, Ignacio Cembrero, c’est « tout le monde » qui fait des reproches à la cheffe de la diplomatie marocaine. Se défendant, elle a réaffirmé que la question du Sahara est un « dossier est une politique d’État qui n’a pas changé et qui ne changera pas ». Elle n’a pas pu donner des réponses convaincantes sur l’accueil du leader du Polisario, Brahim Ghali.

À lire : Carmen Calvo chargée de régler la crise avec le Maroc

De son côté, le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez a pris ses responsabilités après que Arancha González Laya a montré ses limites. Il a confié la gestion de la crise à sa vice-présidente, Carmen Calvo, proche de l’ambassadrice du royaume à Madrid, Karima Benyaich, rappelée à Rabat pour consultation. La cheffe de la diplomatie espagnole pourrait perdre son poste au sein du gouvernement.

Mots clés: Espagne , Madrid , Karima Benyaich

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact