Tétouan : les agents ayant violemment agressé un jeune arrêtés

30 avril 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Trois éléments des forces auxiliaires ont été placés en détention provisoire à Tétouan. La publication d’une vidéo tournée sur une scène de violence serait à la base de leur arrestation confirmée par le procureur du Roi près le tribunal de cette ville.

Livrant le point d’étape de l’enquête diligentée sur cette affaire, le Procureur du Roi près le tribunal de Tétouan, Me Abderrahim Fala, indique que les mis en cause ont été arrêtés parce qu’identifiés dans une vidéo montrant un individu en uniforme de service pris en flagrant délit d’agression physique d’une personne. L’agent en question et ses coéquipiers ont été interpellés et placés en détention pour les besoins de l’enquête, informe le communiqué du Parquet.

Les trois individus placés en détention provisoire sont bel et bien des éléments des forces auxiliaires, souligne un communiqué du Procureur du Roi.

Sujets associés : Tétouan - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Violences et agressions

Aller plus loin

Adil, tabassé violemment et laissé pour mort

Adil, un jeune homme de 20 ans a été roué de coups par 15 individus et laissé pour mort près du terril de Quaregnon (Belgique). Ses agresseurs ont brûlé la camionnette qu’il...

Maroc : quelques bonnes nouvelles pour les auxiliaires d’autorité

Le ministère marocain de l’Intérieur entend œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des auxiliaires d’autorité. Quelques mesures ont été ainsi prises.

Le meurtrier présumé d’un Marocain arrêté à Séville

La police espagnole a arrêté récemment l’un des auteurs présumés du meurtre d’un Marocain à Séville. La victime, HT, âgée de 34 ans, a été violemment agressée le 14 mai, avant...

Le Maroc renforce ses Forces auxiliaires

Le Maroc a décidé de doter ses forces auxiliaires (FA) de nouveaux équipements dans la discrétion totale. De quoi renforcer ces appareils de sécurité pour de futures missions,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.