Tétouan : les agents ayant violemment agressé un jeune arrêtés

30 avril 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Trois éléments des forces auxiliaires ont été placés en détention provisoire à Tétouan. La publication d’une vidéo tournée sur une scène de violence serait à la base de leur arrestation confirmée par le procureur du Roi près le tribunal de cette ville.

Livrant le point d’étape de l’enquête diligentée sur cette affaire, le Procureur du Roi près le tribunal de Tétouan, Me Abderrahim Fala, indique que les mis en cause ont été arrêtés parce qu’identifiés dans une vidéo montrant un individu en uniforme de service pris en flagrant délit d’agression physique d’une personne. L’agent en question et ses coéquipiers ont été interpellés et placés en détention pour les besoins de l’enquête, informe le communiqué du Parquet.

Les trois individus placés en détention provisoire sont bel et bien des éléments des forces auxiliaires, souligne un communiqué du Procureur du Roi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tétouan - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Violences et agressions

Aller plus loin

Le meurtrier présumé d’un Marocain arrêté à Séville

La police espagnole a arrêté récemment l’un des auteurs présumés du meurtre d’un Marocain à Séville. La victime, HT, âgée de 34 ans, a été violemment agressée le 14 mai, avant...

Arrestation de deux militaires à Tétouan

Deux militaires ont été interpellés dimanche dernier à Tétouan. Ils se faisaient passer pour des officiers de police pour escroquer ceux qui enfreignaient le couvre-feu.

Un militaire marocain tente de se suicider à Smara

Un agent des forces auxiliaires a tenté de se donner la mort, samedi, dans un camp à Smara, en se tirant une balle avec son arme de service. L’homme a été transporté dans un...

Maroc : quelques bonnes nouvelles pour les auxiliaires d’autorité

Le ministère marocain de l’Intérieur entend œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des auxiliaires d’autorité. Quelques mesures ont été ainsi prises.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Maroc : 32 villes dotées de 3 500 bus flambant neufs

Le Maroc va mobiliser 10 milliards de dirhams pour l’acquisition d’une flotte de 3 500 bus de transport urbain au profit de 32 villes sur la période 2024-2029, a annoncé lundi Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.