La BAD compte sur le Maroc pour éviter une crise alimentaire en Afrique

28 mai 2022 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la famine qui guette l’Afrique à cause de la guerre en Ukraine, l’Office Chérifien des phosphates (OCP), géant marocain des phosphates et la Banque africaine de développement (BAD), discutent de l’approvisionnement d’urgence en engrais en Afrique de l’Ouest.

Lors d’une réunion à la mi-mai, la BAD a déclaré que l’OCP pourrait fournir 200 000 tonnes de phosphate et d’engrais mélangés, et que le Nigeria pourrait fournir 300 000 tonnes d’urée, rapporte le site spécialisé Devdiscourse, précisant que l’accord fait partie de la stratégie de la BAD visant à fournir un demi-million de tonnes d’engrais à l’Afrique de l’Ouest d’ici août, afin de parer à une crise alimentaire imminente.

À lire : L’OCP augmente la production d’engrais malgré le manque d’ammoniac russe

Afin de sécuriser ce volume d’engrais, la BAD mobilise 1,5 milliard de dollars pour atténuer les perturbations du marché mondial des produits de base et leurs effets sur la hausse des prix des engrais. L’institution financière fait remarquer que la flambée des prix des engrais menace de réduire considérablement les intrants agricoles sur le continent, alors qu’il se prépare à un déficit d’approvisionnement de deux millions de tonnes. Après les graves perturbations de la chaîne d’approvisionnement provoquées par la crise du Covid-19, la guerre en Ukraine impacte négativement les systèmes alimentaires mondiaux.

À lire : Avec le phosphate, le Maroc est devenu « gardien de l’approvisionnement alimentaire mondial »

Dans la même dynamique, la BAD organise une série de réunions avec les principaux producteurs d’engrais sur le continent et au-delà, pour garantir le volume nécessaire. « Nous discutons également avec des partenaires et des agriculteurs. Les besoins en engrais sont doubles à l’heure actuelle, la moitié de l’engrais en mai et juin pour certaines saisons de plantation, selon l’emplacement sur le continent », a-t-elle déclaré à Reuters. « La seconde moitié, appelée top dressing (fertilisation), est nécessaire un mois ou deux mois plus tard », a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Sujets associés : Banque africaine de développement (BAD) - Ukraine - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Afrique

Aller plus loin

PME : la BAD octroie un prêt de 120 millions d’euros au Maroc

La Banque africaine de Développement (BAD) a accordé, mercredi, un prêt de 120 millions d’euros au Maroc, pour appuyer et renforcer les petites et moyennes entreprises du pays.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture...

L’OCP achève bientôt la construction de l’usine d’engrais et d’ammoniaque au Nigeria

Une délégation gouvernementale nigériane a été reçue mardi par l’Office Chérifien des Phosphates. Cette démarche a pour but d’accélérer les travaux de construction de l’unité de...

Le Pérou veut acheter des engrais au Maroc

Le Pérou veut allouer la somme de 900 millions de sols (22 millions d’euros) pour l’achat d’engrais et d’urée au Maroc et dans d’autres pays afin de faire face à la pénurie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bénéfice record pour le Groupe OCP en 2022

L’année 2022 a été florissante pour le groupe OCP avec une performance bien au-delà de celle enregistrée en 2021, avec un chiffre d’affaires de 114,6 milliards de dirhams.

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le géant marocain OCP réalise un gros chiffre d’affaires

La guerre russo-ukrainienne et la flambée des prix des engrais à l’échelle mondiale profitent au géant marocain OCP qui a réalisé un chiffre d’affaires record au premier semestre de l’année en cours.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.