Banques : les dépôts des MRE dépassent 185 milliards de dirhams

2 mars 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

À fin janvier 2022, les dépôts bancaires se sont accrus de 5,6 % dépassant 1050,9 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Dans son tableau de bord crédits et dépôts bancaires, BAM précise que les dépôts des ménages ont augmenté de 3,3 % à 781,6 milliards de DH, avec 185,9 milliards de DH détenus par les Marocains résidant à l’étranger (MRE). On apprend que les dépôts des entreprises privées ont progressé de 10,3 % à 165,1 milliards de DH à fin juillet.

A lire : Maroc : les dépôts bancaires des MRE dépassent les 185,8 milliards de dirhams

Durant la même période, les taux de rémunération des dépôts à terme à 6 mois et de ceux à 12 mois ont enregistré une baisse de 4 points de base (pbs) et une hausse de 9 points.

Pour les comptes d’épargne, leur taux minimum de rémunération a été fixé à 1,05 % pour le premier semestre 2022, soit une hausse de 2 points de base par rapport au semestre précédent.

Sujets associés : Banques - Bank Al-Maghrib (BAM) - MRE

Aller plus loin

Maroc : les crédits bancaires en forte hausse

Le crédit bancaire au Maroc a affiché une croissance de 4,1 % durant le mois de juin. Un rythme en accélération par rapport à la tendance observée un mois auparavant (+2,9 %).

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine est dépréciée de 0,25 % face à l’euro et de 0,45 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 9 au 15 février 2023. C’est ce que...

Maroc : les dépôts bancaires des MRE dépassent les 185,8 milliards de dirhams

À fin décembre 2021, les dépôts bancaires se sont accrus de 5,2 % dépassant 1 061 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Les transferts des MRE en baisse

Les envois de fonds des Marocains à l’étranger, qui ont atteint un record de 93,3 milliards de dirhams l’an dernier, devraient chuter à 79,3 milliards de dirhams cette année,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE, une source importante de devises pour le Maroc

Le premier retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc après la pandémie de Covid-19 est marqué par un fort afflux de devises.

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine a pris de la valeur face à l’euro et le dollar durant la semaine allant du 20 au 26 juillet 2023, selon les chiffres dévoilés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham reste stable face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,84 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 20 au 26 avril. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Le dirham stable face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,98 % vis-à-vis du dollar américain et est resté quasi-stable face à l’euro durant la semaine allant du 15 au 21 juin courant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Appréciation du dirham par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,51 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,66 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 2 au 8 mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.