Barid Al-Maghrib se dote de véhicules 100% électriques

17 juin 2022 - 05h20 - Economie - Ecrit par : A.T

En vue de moderniser son réseau distribution, Barid Al-Maghrib a mis en circulation, mardi à Rabat, 225 véhicules électriques produits au Maroc, exclusivement dédiés à ses services courrier-colis au Maroc.

L’entreprise avait signé un accord en 2020 avec Stellantis Kénitra pour la conception de ces véhicules électriques de type Citroën Ami. Avec son autonomie de 75 km, ses 45 km/h, sa recharge complète en 3 heures sur une prise domestique standard, Ami a été pensée pour faciliter son usage au quotidien.

Ces véhicules électriques seront mis en circulation dans 42 villes à travers l’ensemble des régions. Quant à leur répartition, elle obéira à la taille et au volume de la distribution de courrier-colis, précise-t-on.

A lire : Fabriquée au Maroc, la Citroën Ami est un (peu) plus chère

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de lancement, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a affirmé que le Royaume avance avec sérénité dans sa transition énergétique, ajoutant que ce choix s’inscrit dans une démarche écoresponsable, répondant aux préoccupations mondiales suscitées par les changements climatiques, que l’industrie marocaine met au service de la modernisation et de la proximité des services publics rendus aux citoyens.

Pour sa part, le directeur du pôle activités postales à Barid Al-Maghrib, El Messaoudi Abdeladim, a souligné que ces véhicules considérés comme de véritables tremplins vers une nouvelle ère, répondent à l’objectif de l’entreprise d’adopter l’éco-mobilité afin de contribuer à réduire les émissions de CO₂ liées au transport et à assurer une mobilité propre et durable.

Sujets associés : Automobile - Environnement - Poste Maroc

Aller plus loin

Poste Maroc lance un nouveau code postal

Poste Maroc adopte les normes internationales. L’entreprise lance, à partir du 23 février, une campagne de communication pour optimiser le processus de traitement et de...

Fabriquée au Maroc, la Citroën Ami est un (peu) plus chère

Citroën vient d’augmenter, en ce début d’année, le prix de son modèle 100 % électrique Ami, produit au Maroc et accessible sans permis.

La Citroën Ami « made in Morocco » fête son premier anniversaire

La Citroën Ami fabriquée au Maroc souffle sa première bougie. Le constructeur automobile français savoure le succès de son quadricycle électrique à bas prix.

Poste Maroc devient une société anonyme

Un projet de loi a été adopté mardi par la Chambre des Représentants concernant le passage de Poste Maroc à une société anonyme.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une boule de feu repérée au-dessus du Maroc

Le ciel marocain a été illuminé dans la nuit du 5 septembre par une boule de feu provoquée par la chute d’une météorite.

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?

80 000 truites arc-en-ciel lâchées dans le fleuve d’Oum Er-Rbia

Dans le cadre de la valorisation et à la sauvegarde du patrimoine naturel du Maroc, quelque 80 000 truites arc-en-ciel ont été déversées dans des sources du fleuve d’Oum Er-Rbia.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

La prolifération des méduses préoccupe le Maroc

Le Maroc va lancer des recherches pour comprendre la prolifération des méduses qui envahissent ses côtes. Une résolution a été prise dans ce sens, visant à assurer la conservation et l’utilisation durable des ressources marines en Méditerranée et en...

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule, promettant simplicité et fonctionnalité, va s’inspirer de l’esthétique...

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.