Nouvelle liaison entre les ports de Motril et d’Al Hoceima (marchandises)

10 novembre 2022 - 07h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Traditionnellement utilisée pour le transport de passagers, de voitures et de camionnettes, la ligne maritime entre les ports de Motril et d’Al Hoceima servira également pour le transport de marchandises par camion roulier.

Après une première expédition test, deux remorques chargées de divers produits (jus, verres, canettes, boissons énergisantes, eau minérale et conserves) et pesant quarante tonnes chacune, ont quitté Motril le 31 octobre à destination d’Al Hoceima, rapporte Portal Portuario, précisant qu’il s’agit de la première et unique route commerciale pour le trafic de marchandises vers la ville marocaine.

À lire : Une nouvelle liaison maritime entre Motril et Al Hoceima

Les expéditions se feront tous les lundis et jeudis, avec une prévision de quinze camions par semaine. L’entreprise locale Hub Place va installer à l’intérieur du port de Motril une zone d’activités logistiques qui se chargera de collecter les produits espagnols à convoyer au Maroc et de les livrer une fois dans le royaume via sa filiale Logisticx Maroc.

Le président de l’Autorité portuaire de Motril, José García Fuentes, a souligné l’importance de cette nouvelle ligne maritime qui « représente un nouvel élan pour la croissance du trafic de marchandises du port avec le Maroc et l’Afrique du Nord en général et aussi pour la balance commerciale ».

Sujets associés : Espagne - Al Hoceima - Portuaire - Motril - Liaison maritime

Aller plus loin

Hausse du trafic de marchandises entre Motril et le Maroc

Le trafic de marchandises depuis le port de Motril vers les ports marocains de Nador et de Tanger Med a enregistré une hausse considérable après la reprise des liaisons...

Baleària lance une nouvelle liaison entre les ports de Motril et Tanger Med

Baleària va relier quotidiennement, à partir de la semaine prochaine, les ports de Motril et Tanger Med. La compagnie maritime renforce ainsi ses services de transport de fret...

Une nouvelle liaison maritime entre Motril et Al Hoceima

Le port de Motril vient de lancer une ligne maritime de fret avec Al Hoceima. C’est la première et unique route commerciale pour le trafic de marchandises vers la ville marocaine.

MRE : le port de Motril pourrait reprendre ses liaisons maritimes avec le Maroc ce week-end

Le port de Motril (région de Granada) pourrait rétablir le trafic maritime de passagers avec le Maroc ce week-end, avec la reprise des liaisons vers Nador et Al Hoceima.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tanger Med : les ambitions d’APM Terminals pour le second terminal à conteneurs

APM Terminals ambitionne de faire du second terminal à conteneurs de Tanger Med 2 qu’il exploite, une infrastructure bien plus imposante en termes de capacité. C’est dans ce cadre que des équipements de manutention ont été commandés pour le...

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.