Belgique : une première victoire pour les familles de Sabrina et Ouassim

14 août 2021 - 19h00 - Ecrit par : S.A

La chambre du conseil de Bruxelles a renvoyé au parquet, vendredi 13 août, le dossier concernant l’affaire de « Ouassim et Sabrina », deux jeunes décédés en mai 2017 dans une course-poursuite avec la police.

Les familles de Sabrina et Ouassim ont au moins un motif de satisfaction. La décision tant attendue est enfin rendue. La chambre du conseil de Bruxelles a renvoyé le dossier au parquet, donnant ainsi une suite favorable à la partie civile, qui s’attend à l’inculpation des policiers, rapporte BX1. La juge a estimé que la course-poursuite était dangereuse et disproportionnée au regard des faits qui étaient reprochés à Sabrina et Ouassim, à savoir, le non-respect du Code de la route, fait savoir l’avocate de Sabrina, Joke Callewaert. Selon les précisions de la juge, « les conditions n’étaient pas réunies pour utiliser la force (permise par l’article 37 de la loi sur la fonction de la police du 5 août 1992)  », explique-t-elle.

À lire : Affaire « Ouassim et Sabrina » : les familles des victimes devront encore patienter

Les faits s’étaient déroulés le 9 mai 2017 vers 21h30. Une patrouille de police avait pris en chasse au niveau de la place Poelaert à Bruxelles Ouassim Toumi, 24 ans et Sabrina El Bakkali, 20 ans qui étaient à bord d’une moto. Elle avait remarqué que le motocycliste conduisait imprudemment. Deux autres patrouilles s’étaient aussi lancées à la poursuite du motocycliste. La moto a percuté par l’arrière gauche le véhicule d’une patrouille de la brigade canine de la police locale de Bruxelles-Capitale-Ixelles. Ouassim Toumi est décédé sur le coup. Sa passagère, Sabrina est décédée à l’hôpital plus tard dans la nuit.

À lire : Belgique : la police accusée d’avoir tué Sabrina et Ouassim (vidéo)

Dans ce dossier, « seuls les policiers à bord de la voiture qui a entamé la course poursuite et celui à bord de la voiture qui s’est mise en barrage doivent être inculpés », estime la juge. Ils sont au nombre de trois. Le renvoi de l’affaire devant le parquet implique qu’un procès s’ouvrira prochainement. « C’est un soulagement, se réjouit Jamal El Bakkali, papa de Sabrina. C’est une première victoire, mais ce n’est pas encore fini. Il faut que le tribunal reconnaisse la faute des policiers ». Il attend des trois policiers qu’ils disent la vérité. « Pourquoi n’ont-ils pas arrêté la course-poursuite ? Qui les a incités à continuer la course-poursuite ? Qui, par radio, a donné les ordres ?  », se demande-t-il.

Tags : Belgique - Bruxelles - Droits et Justice

Aller plus loin

Affaire « Ouassim et Sabrina » : les familles des victimes devront encore patienter

La chambre du conseil de Bruxelles n’a pas rendu, ce lundi 2 août, une décision concernant l’affaire « Ouassim et Sabrina », deux jeunes décédés en mai 2017 dans une course-poursuite...

Du nouveau dans l’affaire « Ouassim et Sabrina » (vidéo)

La chambre du conseil de Bruxelles rendra, le 2 août prochain, une décision concernant l’affaire « Ouassim et Sabrina », deux jeunes décédés en mai 2017 dans une course-poursuite avec...

Nous vous recommandons

Maroc : des Algériens mettent la main sur des données confidentielles

Un ingénieur d’État en service à l’ISESCO et en charge de la gestion du site internet de l’organisation, a trafiqué les serveurs du site et fourni des dossiers confidentiels à une trentaine de personnalités dont des Algériens. Il a été placé en détention...

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

La galère des MRE à la frontière de Sebta (vidéo)

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) n’en peuvent plus de passer des heures à la frontière de Tarajal avant d’entrer au Maroc. Ils ont manifesté pour demander aux autorités de trouver une solution à cette...

Sahara : l’Algérie continue de punir l’Espagne

L’Algérie n’a toujours pas pardonné à l’Espagne le changement de sa position sur la question du Sahara. Elle a pris une nouvelle mesure punitive envers la péninsule ibérique.

Deux véhicules de luxe marocains volés, interceptés au port de Tarifa

Les gardes civils ont intercepté à l’intérieur du port de Tarifa, deux véhicules haut de gamme volés avec des plaques d’immatriculation marocaine. Les conducteurs ont été arrêtés.

Réaction du Polisario suite au discours du roi Mohammed VI

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » a réagi au discours de Mohammed VI adressé à la nation à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple. Elle estime que le souverain tente de tromper l’opinion...

Marrakech : saisie de plusieurs tonnes de dattes impropres à la consommation

Des tonnes de dattes impropres à la consommation ont été saisies cette semaine à Marrakech. Informé, l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) a procédé à leur destruction et une enquête a été ouverte afin d’identifier les...

Le Maroc doit-il imposer le visa aux Français ?

Face aux nombreux refus de visas pour la France, bon nombre d’internautes marocains appellent le Maroc à instaurer le visa pour les Français souhaitant se rendre dans le royaume.

Gianni Infantino : « Il est possible d’organiser la Coupe du monde au Maroc »

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, évoque la possibilité d’organiser la coupe du monde dans un pays arabe comme le Maroc, l’Arabie saoudite et l’Égypte.

Un avion TUI Fly forcé de faire demi-tour à Casablanca

Un avion de la compagnie aérienne TUI Fly en partance pour Liège a dû faire demi-tour près d’une heure après avoir décollé de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Aucun dégât humain ni matériel n’est à...