Le gouvernement Benkirane comparé à des ânes, les associations de défense des animaux s’indignent

3 octobre 2013 - 12h12 - Maroc - Ecrit par : J.L

L’exécutif Benkirane "est un gouvernement de démons et de crocodiles et ne comprend aucun autre langage à part celui des animaux", a affirmé Hamid Chabat, secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, selon qui, les animaux s’apprêtent à manifester contre le gouvernement islamiste.

Hamid Chabat défendait ainsi la marche du Parti de l’Istiqlal, à laquelle avait participé un nombre important d’ânes le dimanche 22 septembre dernier à Rabat, pour manifester contre la mesure d’indexation partielle des prix des produits pétroliers, décidée par le gouvernement Benkirane le 19 août dernier.

Le patron de l’Istiqlal trouve étrange la déclaration du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, qui avait souligné : "vous nous avez ridiculisé devant le monde entier", faisant référence à la manifestation des ânes du Parti de l’Istiqlal.

"Celui qui ne veut pas que l’on associe l’âne dans les manifestations de protestation est contre le peuple et les animaux", s’interrogeant, "pourquoi vous sous-estimez l’âne, alors que c’est le symbole du Parti du président américain Barack Obama.

"C’est un gouvernement qui ne parle que d’animaux, c’est pour cette raison que nous avons décidé d’utiliser un langage animalier qu’il peut très bien comprendre". L’âne quand il a entendu parler de la hausse des prix, avait peur que le prix de l’orge n’augmente aussi, ironise Chabat.

Un membre du courant "sans répit" du Parti de l’Istiqlal, affirme que depuis que Chabat est à la tête de la formation politique, l’on s’attend au pire. Ce qu’a fait Chabat ne touche pas que le chef du gouvernement, mais tout l’Istiqlal, qui a milité pendant plusieurs décennies pour donner de la crédibilité à l’action politique nationale.

D’autres politiciens du Parti de l’Istiqlal ont été jusqu’à faire leurs excuses aux Marocains pour ce qu’a fait Chabat.

Les associations de défense des animaux estiment elles que la politisation et l’exploitation des ânes de cette manière, est une atteinte au droit et à la dignité de cet animal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Istiqlal - Abdelilah Benkirane - Hamid Chabat - Gouvernement marocain

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Bouteille de gaz au Maroc : le prix flambe à partir d’avril

Le compte à rebours est lancé. À partir du 1ᵉʳ avril 2024, les Marocains devront mettre la main à la poche pour se procurer une bouteille de gaz butane. Exit la subvention de l’État, le prix passera de 40 à 50 dirhams, actant la première étape d’une...

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Abdelilah Benkirane met en garde contre le capitalisme occidental

Le secrétaire général du Parti Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a dénoncé le capitalisme occidental qui, à terme, nuira au peuple et à l’économie marocaine.

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.