Benkirane s’en prend aux opposants à son gouvernement

27 février 2013 - 14h58 - Maroc - Ecrit par : J.L

Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a violemment critiqué les opposants à son gouvernement, qui tentent d’entraver l’action du gouvernement, menaçant ainsi la stabilité du pays, samedi lors d’une réunion du Parti Justice et Développement à Moulay Yaâcoub, dans la région de Fès.

Benkirane faisait en réalité référence à un incident survenu récemment à Fès, où 700 citoyens se sont dirigés vers l’administration fiscale pour y remplir un formulaire d’impôt, afin de bénéficier d’une subvention de 1000 dirhams qui devrait être accordée aux plus pauvres, après la probable suppression de la Caisse de compensation.

Le patron du PJD s’est adressé aux "perturbateurs" en les invitant à concurrencer son parti "dans l’amour de ce peuple et dans son service". "Ceux qui ont fait fortune grâce à la politique, ne sont pas prêts à concéder leur source de profit facile, et c’est pour cela qu’ils s’opposent au gouvernement par tous les moyens".

"Le problème du Maroc n’est pas la pauvreté, mais la mauvaise répartition des richesses, qui profitent à quelques catégories de Marocains au détriment des autres", a poursuivi Benkirane, dénonçant ceux qui veulent renverser le gouvernement.

Des dirigeants du PJD avaient récemment mis en garde contre des initiatives visant à envenimer les relations entre le parti islamiste au pouvoir et son allier, le Mouvement Populaire, dont le chef, Mohand Laenser, dirige le ministère de l’Intérieur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Mohand Laenser - Moulay Yacoub - Abdelilah Benkirane - Gouvernement marocain

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Maroc : remaniement ministériel imminent

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, prévoit de réaménager son équipe. Certains ministres devraient perdre leurs postes.

Jamaa Mouatassim démissionne du PJD, crise au sein de la formation islamiste

Le secrétaire général du Parti de la Justice et du développement (PJD), Jamaa Mouatassim, a démissionné vendredi du bureau du parti, après les rumeurs affirmant qu’il serait le conseiller politique d’Aziz Akhannouch, le chef du gouvernement.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Maroc : bonne nouvelle pour les fonctionnaires

Le gouvernement marocain et les syndicats auraient trouvé un accord en ce qui concerne l’augmentation générale des salaires des fonctionnaires.

Le PJD doit payer plus de 5 millions de dirhams

La Cour des comptes a récemment publié son rapport annuel sur l’audit des comptes des partis politiques pour l’année 2021. Selon ce rapport, le Parti de la justice et du développement (PJD) est en tête de liste des partis qui doivent rembourser des...