Maroc : des caïds et auxiliaires d’autorité sanctionnés

25 mars 2022 - 18h40 - Ecrit par : S.A

Impliqués dans le blocage du programme « Villes sans bidonvilles », censé soulager les familles marocaines qui vivent dans la précarité, plusieurs caïds et auxiliaires d’autorité ont été sanctionnés par le ministère de l’Intérieur.

Le ministère de l’Intérieur a sanctionné plusieurs contrevenants parmi les agents d’autorité de Kenitra, Temara, Sidi Slimane, El Hajeb et Taza pour leur implication dans le blocage du programme « Villes sans bidonvilles » conçu initialement pour le relogement et le recasement des populations précaires, rapporte Assabah. Le conseil de discipline a prononcé à leur encontre des décisions de mutation et leur placement sur une voie de garage.

À lire : Programme « villes sans bidonvilles » : un échec, avoue la ministre de l’habitat

Ces sanctions ne satisfont pas des acteurs de la société civile. Ils auraient souhaité que ces agents d’autorité, qui ont commis des infractions graves, connaissent le même sort que le caïd de Kénitra. La justice avait été saisie de son dossier. Ce responsable est à l’origine de l’arrêt de ce programme de relogement parce qu’il a permis à des personnes étrangères à la cité de construire des maisons anarchiques. Le bureau exécutif de la Ligue marocaine pour la citoyenneté et les droits de l’homme (LMCDH) a dans son viseur les nombreux caïds et agents auxiliaires de Kénitra qui se sont enrichis illégalement en commettant de tels “crimes” et tous ceux qui ont contribué à la transformation des terres collectives tribales en bidonvilles. Il a demandé à la présidence du ministère public de les poursuivre.

À lire : Salé : les bidonvilles détruits, les familles relogées

Les acteurs de la société civile ont critiqué « le silence complice observé par les autorités locales et le conseil municipal de Kénitra face au blocage du programme de la réhabilitation des zones d’Ain Sebaa Makhalif et Bir Rami ». Selon eux, l’échec du programme « Villes sans bidonvilles » est également dû à l’absence d’une volonté politique et administrative pour lutter contre les constructions anarchiques dans plusieurs zones, lesquelles constituent un vivier électoral.

Tags : Ministère de l’Intérieur Maroc

Aller plus loin

Programme « villes sans bidonvilles » : un échec, avoue la ministre de l’habitat

Le programme « villes sans bidonvilles » censé soulager les familles qui vivent dans la précarité n’a pas comblé les attentes. La ministre de l’Habitat Nouzha Bouchareb en a...

Salé : les bidonvilles détruits, les familles relogées

Douar Brahma, l’un des plus grands bidonvilles de Salé, est en cours d’évacuation. Les autorités locales procèdent au relogement des populations.

Maroc : des associations dénoncent l’insalubrité dans les bidonvilles

Des associations écologiques ont appelé les autorités à leur devoir face à la multiplication des habitats insalubres dans les bidonvilles, encouragée par les...

Nous vous recommandons

L’Algérie menace de prendre de nouvelles mesures contre le Maroc

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara, revient sur la décision de l’Algérie relative à la fermeture de son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain. Il n’exclut pas de...

Marrakech : une Britannique perd un doigt dans un accident de quad

Alors qu’elle était partie à Marrakech avec sa famille pour célébrer son anniversaire, une Britannique de 40 ans perd un doigt dans un accident de quad dans le désert d’Agafay.

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment des voyages au Maroc.

Angleterre : les raisons de la suspension des vols vers le Maroc

Ce lundi en Angleterre, plusieurs vols ont été annulés, en raison de la pénurie de personnel, touché par le Covid-19. Parmi ces vols plusieurs sont à destination du Maroc.

La plus belle femme d’Afrique du Nord est Marocaine

La Marocaine Amy Nassiri est la nouvelle Miss Afrique du Nord. Elle a été couronnée lors de la cinquième édition du Meilleur Festival International à Beyrouth au Liban.

Voici la date de l’Aïd Al-Fitr au Maroc

Le Centre international d’astronomie vient d’annoncer que le Maroc ainsi que la plupart des pays musulmans célébreront l’Aïd Al-Fitr le lundi 2 mai 2022.

Hilary Clinton, sublime dans un caftan marocain (vidéo)

Hillary Clinton, ex-première dame et ancienne secrétaire d’État des États-Unis, a fait sensation lors de la cérémonie d’ouverture du 79ᵉ Festival international du film de la Mostra de Venise. Elle s’est affichée sublime dans un caftan...

Sound Energy veut exporter du gaz du Maroc vers l’Espagne

La société britannique Sound Energy envisage de mettre en service un nouveau gazoduc pour fournir du gaz au Maroc et même en exporter vers l’Espagne et le Portugal, après la fermeture par l’Algérie du gazoduc Maghreb-Europe qui assurait 90 % de la...

Transavia annule des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne low cost Transavia Netherlands prévoit d’annuler de nombreux vols vers des destinations comme le Maroc cet été. À l’origine de cette décision, le manque de Personnel navigant commercial...

Un hôtel marocain parmi les plus beaux au monde

Le Fairmont Taghazout Bay figure sur la liste des nouveaux hôtels les plus beaux du monde en 2022, selon le magazine « Condé Nast Traveller  ».