Salé : les bidonvilles détruits, les familles relogées

2 février 2022 - 00h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Douar Brahma, l’un des plus grands bidonvilles de Salé, est en cours d’évacuation. Les autorités locales procèdent au relogement des populations.

Après Karyan El Ouad, Sehb El Caïd et Ras El Ma, les autorités locales ont mis le cap sur Douar Brahma, qui abrite de nombreuses baraques, dans lesquelles habitent des centaines de familles en situation de précarité, rapporte Al Akhbar.

Dans le cadre de l’opération entamée depuis quelques semaines, ces familles sont en cours de relogement. Pour la circonstance, deux tentes sont érigées pour les accueillir et entamer les procédures, souligne le journal, ajoutant que la ville a promis de régler les problèmes en suspens, de simplifier les procédures administratives et d’assurer un accompagnement durable pour résoudre rapidement les plaintes et les conflits.

A lire : Maroc : des associations dénoncent l’insalubrité dans les bidonvilles

Par ailleurs, les autorités locales ont procédé au démantèlement de plusieurs bidonvilles après le règlement de dossiers de leurs habitants. Ces derniers ont quitté leurs baraques pour louer de petits appartements dans d’autres quartiers de la ville.

Un tirage au sort sera bientôt effectué pour permettre aux personnes concernées de bénéficier de lots de terrains à Bouknadel. Cette opération se poursuit, fait savoir le journal. Prévu avant la fin de février, ce programme permettrait aux habitants de bénéficier de lots de terrain compris entre 60 et 70 m² pour chaque famille bénéficiaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Salé - Environnement

Aller plus loin

Salé : relogement au profit de 30 000 familles

30 000 familles recensées par les autorités locales de Salé et vivant dans des habitations précaires et insalubres seront relogées à travers un projet de recasement conduit par...

Maroc : des associations dénoncent l’insalubrité dans les bidonvilles

Des associations écologiques ont appelé les autorités à leur devoir face à la multiplication des habitats insalubres dans les bidonvilles, encouragée par les élus.

Une ONG dénonce la violation des droits des Marocains à Huelva et Almeria

Caritas a dénoncé mardi « la violation totale des droits de l’homme dont sont victimes des milliers de Marocains qui vivent dans la misère dans des bidonvilles à Huelva et Almeria.

Casablanca : des bulldozers pour déloger de force les habitants des bidonvilles

Une vraie bataille a eu lieu mardi entre les forces de l’ordre et les habitants de Carrières centrales, à Casablanca. Jets de pierre, blessures, arrestations. Les autorités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.