Brahim Ghali a-t-il quitté l’Espagne ?

26 mai 2021 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Le Polisario semble vouloir faire obstruction à la justice espagnole. Un responsable du mouvement indépendantiste, Salem Lebsir affirme que Brahim Ghali qui devrait comparaître le 1ᵉʳ juin devant le juge d’instruction de Madrid, Santiago Pedraz Gomez quittera l’Espagne dans les tout prochains jours. D’autres sources affirment qu’il aurait déjà quitté la péninsule ibérique.

Dans un bref entretien au journal Okdiaro, Salem Lebsir a déclaré que les accusations notamment de crimes de guerre, génocide, séquestration et torture portées contre le leader du Polisario sont mensongères et que Brahim Ghali quittera le pays dans les dix prochains jours, sans comparaître devant le juge devant le juge d’instruction de Madrid, Santiago Pedraz Gomez.

Le responsable «  saharoui  » a fait savoir que le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » va mieux. Brahim Ghali avait entre-temps refusé de signer la décharge de la convocation de la justice espagnole au motif qu’il devait consulter « l’ambassade de l’Algérie et des personnes en qui il avait confiance ». Toutes choses qui confirment la menace du Polisario d’exfiltrer son leader. Salem Lebsir est d’ailleurs présent sur le territoire espagnol.

Selon d’autres sources proches de la direction du Polisario, Brahim Ghali se serait déjà envolé pour l’Algérie à bord d’un avion privé à partir de l’aéroport de Saragosse. Les services secrets marocains qui avaient révélé l’admission du chef de séparatistes dans un hôpital de Logroño sous fausse identité n’ont pas, pour l’instant, confirmé cette information.

L’admission d’urgence du président de la «  RASD  » dans un hôpital de Logroño sous un nom d’emprunt algérien a créé une nouvelle crise diplomatique entre les deux pays, laquelle perdure. Dans une déclaration à Europe 1, le chef de la diplomatie marocaine a mis en garde l’Espagne contre toute tentative d’exfiltrer Brahim Ghali, qui reçoit des soins post-Covid. « Si l’Espagne cherche à exfiltrer » le chef des séparatistes « c’est qu’elle cherche l’aggravation de la crise, voire la rupture », avait-il prévenu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Madrid - Droits et Justice - Polisario - Brahim Ghali

Aller plus loin

Affaire Brahim Ghali : le début d’une longue crise entre l’Espagne et le Maroc

La crise entre le Maroc et l’Espagne, née après l’accueil de Brahim Ghali dans un hôpital à Logroño, n’est pas près de connaitre son épilogue. Ce dimanche, Arancha González...

Brahim Ghali va mieux

Un haut responsable «  sahraoui  » rassure sur l’état de santé du leader du Polisario, admis d’urgence dans un hôpital de Logroño, en Espagne, le 18 avril dernier. Il avait...

Brahim Ghali fixé sur sa date de comparution

Brahim Ghali, leader du Polisario, comparaîtra devant la justice espagnole le 1ᵉʳ juin prochain. Cette annonce a été faite par le porte-parole de l’Audience nationale.

Brahim Ghali s’était déjà rendu en Espagne, et le Maroc le savait

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, s’était rendu secrètement en Espagne à au moins six reprises sous le gouvernement de Pedro Sánchez, avant son admission en avril, à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.