Le Canada oublie les enfants de MRE bloqués au Maroc

13 septembre 2021 - 17h20 - Ecrit par : A.S

Alors que la rentrée scolaire a commencé au Canada, des cours à distance n’ont pas été programmés pour les enfants des MRE bloqués au Maroc depuis la suspension des vols entre les deux pays pour une durée d’un mois. Des élèves expriment une crainte de redoublement.

« Si je manque un mois d’école, c’est sûr que je vais redoubler », s’inquiète Reda Nail, un élève de 3ᵉ secondaire au programme de Formation préparatoire au travail à l’école secondaire de l’Île à Gatineau. Comme lui, ils sont nombreux à se retrouver coincés avec leurs parents au Maroc depuis le 29 août dernier, date de suspension par le Canada de ses vols avec le royaume. Certains ont pu payer des billets chers pour leur retour via des pays tiers, mais d’autres n’ont pas les moyens pour rentrer au pays.

À lire : Le Canada rouvre ses frontières aux voyageurs vaccinés, les Marocains exclus

Alors que des élèves espéraient avoir des cours à distance, le Canada n’a rien prévu de tel. « Ils ont déjà commencé des examens et des devoirs, fait savoir Rabii Rita, une élève qui devait commencer sa première année de secondaire à Montréal et qui aurait aimé avoir accès à des cours à distance. L’école ne m’envoie rien  ». Si des cours à distance sont déployés pour les élèves ayant une exemption médicale, ils ne couvrent pas une situation telle que celle vécue par les Québécois au Maroc, précise le ministère de l’Éducation.

Selon lui, seul le centre de services pourra déterminer s’il est en mesure d’offrir des services à distance à ces élèves. De son côté, les Centres de services scolaires de Montréal et des Portages-de-l’Outaouais ont indiqué que ces élèves seront traités comme tous ceux qui sont à l’extérieur du pays, soit avec la possibilité de bénéficier de périodes de récupération et de la mention « non évalué » au lieu de celle d’échec pour les examens manqués, rapporte Le Journal de Montréal.

À lire : Le Canada suspend ses vols avec le Maroc

« Les enseignants n’ont pas l’obligation de leur fournir du matériel pédagogique parce qu’il s’agit d’une absence liée à un voyage », fait savoir Maude Hébert, porte-parole du Centre de services des Portages-de-l’Outaouais. Ayant réussi à obtenir de l’aide pour son fils au secondaire et quelques exercices pour sa fille au primaire, Leila Bouyous, de Québec, appelle les responsables d’écoles à trouver une solution pour les enfants.

Tags : Canada - Education

Aller plus loin

Le Canada rouvre ses frontières aux voyageurs vaccinés, les Marocains exclus

Le Canada a décidé de rouvrir ses frontières aux voyageurs vaccinés à l’exception des Marocains et des Indiens, à partir de demain mardi 7 septembre.

Le Canada lève la suspension des vols directs avec le Maroc

Après plusieurs semaines de suspension, le Canada autorise à nouveau les vols directs en provenance du Maroc. Ces vols vont reprendre dès le 29...

Les Marocains complètement vaccinés autorisés à accéder au Canada

À compter du 30 novembre, les Marocains et ressortissants d’autres pays ayant reçu les vaccins Sinopharm, sinovac et Covaxin peuvent accéder au territoire canadien. Ainsi en a...

MRE coincés au Maroc : recours collectif contre le Canada

De milliers de Canadiens et de Marocains résidant au Canada se sont retrouvés bloqués au Maroc suite à la suspension des vols directs entre les deux pays. Une d’entre eux, avocate...

Nous vous recommandons

Maroc : ruée des investisseurs étrangers vers les terres agricoles

Les investisseurs étrangers peuvent désormais acquérir des terres agricoles au Maroc, sur la base de la loi n° 62-19, entrée en vigueur cette année. La mesure ouvre de nouvelles opportunités pour les entreprises espagnoles du secteur...

France : ils blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc

Depuis la France, une famille marocaine établie à Orléans et un Turc basé en Seine-Saint-Denis, chef d’un réseau spécialisé dans la vente de parfums contrefaits sur internet, blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc, en Turquie ou à Dubaï. En...

L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

L’Armée nationale populaire (ANP) accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine dans le but de la liquider au service d’Israël. Alger n’a toujours pas digéré l’accord de coopération militaire entre Rabat et Tel...

Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

Les transferts de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) maintiennent une bonne dynamique cette année. À fin octobre, ils ont atteint 79,656 milliards DH contre 55,58 milliards de DH au cours de la même période de l’année...

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Le gouvernement projette la construction de la liaison ferroviaire reliant Marrakech et Agadir. Les études préliminaires commanditées à cet effet ont été menées.

L’Algérie veut concurrencer le gazoduc Nigeria-Maroc

L’Algérie et le Nigeria ont échangé mardi au sujet de la construction d’un gazoduc reliant les deux pays via le Niger au continent européen. Une manière pour l’Algérie de concurrencer le gazoduc Maroc-Nigeria.

Oriental : les MRE invités à contribuer à la relance économique

La région de l’Oriental veut compter sur les Marocains du monde pour amorcer la relance économique, fortement touché par la crise du Covid-19. Elle se dit prête à accompagner la dynamique.

Mostafa Terrab honoré par l’université de Montréal

Le patron de l’OCP, Mostafa Terrab, a été honoré par l’Université de Montréal qui lui a décerné, jeudi dernier, le titre de Docteur « Honoris Causa », pour son parcours.

La Mauritanie, médiatrice dans la crise Maroc-Algérie

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed, a assuré que son pays « travaille sereinement » pour apaiser les tensions entre l’Algérie et le Maroc après la rupture des relations diplomatiques entre les deux...

L’Algérie organise des manœuvres navales près du Maroc

L’Algérie cherche à démontrer sa puissance militaire, à travers une manœuvre navale effectuée par son armée, sur sa plus grande base navale de Mers El-Kébir, non loin du Maroc.