Canicule : les animaux du zoo de Rabat sous surveillance (reportage)

15 juillet 2023 - 11h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Jardin zoologique de Rabat considéré comme l’une des attractions majeures du paysage culturel et touristique du Maroc a mis en œuvre une série de mesures pour assurer le bien-être de ses animaux qui souffrent de la canicule.

Les fortes chaleurs qui s’abattent sur le Maroc font souffrir les animaux présents dans les zoos. Face à cette situation, les équipes techniques du Jardin zoologique national de Rabat qui compte environ 2 000 animaux issus de près de 190 espèces et est connu pour son rôle dans la sauvegarde de la faune rare et menacée, notamment les lions de l’Atlas « mettent en œuvre une série de mesures visant à atténuer l’impact de la canicule sur les animaux », fait savoir à Africanews Saad Azizi, chef des services vétérinaires et zoologiques. Selon ses explications, ces mesures concernent principalement les mammifères et les oiseaux. « Ils reçoivent des repas congelés et des glaces, en tenant compte du régime alimentaire spécifique de chaque animal. Mais ces aliments sont fournis en quantités limitées afin d’éviter les effets secondaires potentiels des aliments congelés », ajoute-t-il.

À lire : Le Maroc face à une nouvelle vague de chaleur, jusqu’à 48 degrés prévus

Les mêmes techniques sont utilisées dans presque tous les parcs animaliers pour rafraîchir les animaux. « Nous utilisons des techniques de refroidissement pour prendre soin de nos animaux. Pendant l’été, quand la chaleur est intense, nous essayons autant que possible de leur fournir des blocs de glace pour rafraîchir l’air, et nous douchons également certains animaux pour les protéger contre les fortes chaleurs. Chaque animal a un habitat naturel qui lui convient parfaitement », explique pour sa part Oualid Zekaki, gardien de zoo.

Sujets associés : Tourisme - Rabat - Environnement - Zoo de Rabat

Aller plus loin

Le Maroc face à une nouvelle vague de chaleur, jusqu’à 48 degrés prévus

La Direction générale de la météorologie (DGM) annonce une nouvelle vague de chaleur qui touchera plusieurs provinces du Royaume du mercredi 12 au vendredi 14 juillet. Les...

Maroc : une vague de chaleur extrême (48 degrés)

Une vague de chaleur extrême est attendue de lundi à vendredi prochain au Maroc, selon un bulletin d’alerte de la Direction générale de la météorologie (DGM).

Canicule : les Marrakchis prennent d’assaut les espaces verts

Face à la vague de chaleur (jusqu’à 48°C) qui touche Marrakech, les habitants prennent d’assaut les espaces verts et autres parcs en quête de fraîcheur.

Des pics de chaleur extrême prévus au Maroc

Une nouvelle vague de chaleur est prévue à partir de ce dimanche et jusqu’à mardi prochain dans plusieurs régions marocaines, vient d’alerter Direction générale de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.