Casablanca : l’urgence d’aider les migrants SDF

16 janvier 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le Groupe de travail de protection (GTP) est préoccupé par le sort des migrants sans abris, après le démantèlement la semaine dernière de leurs camps à Casablanca. Ce groupement d’associations et d’organisations engagées dans la protection des droits humains entend mobiliser un maximum d’ONG à cet effet.

À l’initiative de l’association Bank de Solidarité et la Fondation Solidarité accompagnement initiative développement (SAID), ce collectif d’associations et d’organisations de droits humains actives dans la protection des réfugiés, des demandeurs d’asile, des migrants en situation vulnérable et des apatrides dans la région de Casablanca-Settat compte battre le rappel d’un maximum d’ONG « pour lancer une opération de collecte et de distribution de (sac de couchage, vêtements, chaussures, repas chauds, kits hygiéniques…) », fait savoir un communiqué publié à cette occasion. Il devient urgent d’interpeller les autorités publiques qui ont agi sans tenir compte des conditions climatiques difficiles, indique le GPE.

C’est à travers des propositions concrètes aux autorités pour assurer un hébergement d’urgence pour les concernés durant la saison hivernale. Et puis, outre les officiels, c’est toute la communauté casablancaise qui est sensibilisée pour le succès de cette opération de dons.

Ont pris part à cet effort de solidarité, la Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Casablanca-Settat, la Clinique juridique, Droit et justice, Comité d’entraide internationale (CEI), le Réseau marocain des journalistes des migrations (RMJM), l’association Rim espoir et l’Organisation guinéenne pour la lutte contre la migration irrégulière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Casablanca - Droits et Justice - Caritatif - Santé - Pauvreté - Associatif - Menaces

Aller plus loin

Vague de froid au Maroc : les autorités s’activent pour aider les populations touchées

Face à la vague de froid, les Comités de veille et de suivi de Taza et Chtouka Aït Baha se préparent, sous la houlette des gouverneurs, en vue de venir en aide à la population.

Un camp de migrants subsahariens démantelé à Casablanca

Un camp de fortune des migrants subsahariens, situé près de la gare routière Oulad Ziane, a été démantelé samedi, par les autorités de Casablanca.

Un SDF marocain battu à mort en Italie par des adolescents

Abdellah Beqeawi est un sans-abri marocain battu à mort par six jeunes dont cinq mineurs en Sardaigne, à Arzachena. Trente ans de vie passés en Italie, qui s’achèvent dans la...

Catastrophes naturelles : voici la liste des personnes éligibles à l’indemnité

Les récentes intempéries qu’a connues le Maroc ont mobilisé plusieurs instances de l’État, dont le Fonds de solidarité contre les événements catastrophiques. Des précisions ont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.