Recherche

Vers la suppression des droits d’importation sur le blé au Maroc ?

© Copyright : DR

16 septembre 2021 - 12h40 - Economie - Par: J.K

Le Maroc a décidé de supprimer dès le 1ᵉʳ novembre 2021, les droits d’importation sur le blé tendre à l’import. Toutefois, rien n’est encore sûr quant à la mise en vigueur effective de cette décision.

Cette suppression que prévoit le Maroc a été annoncée le 13 septembre dernier par les négociants dans une déclaration à l’agence de presse Reuters, relevant que, toutefois, aucune voix officielle n’a ni contredit, ni démenti l’information. D’après les négociants, poursuit la même source, cette mesure permettra « d’assurer un approvisionnement régulier sur le marché national et la stabilité des prix dans un contexte de prix élevés sur les marchés internationaux ».

Par ailleurs, rappelle le journal l’Opinion, depuis le 15 mai 2021, les droits de douane à l’importation du blé tendre ont atteint 135 % afin de favoriser l’approvisionnement du marché national suite à l’augmentation des prix au niveau mondial, bien que cela reste insuffisant pour satisfaire la demande intérieure. De plus, le prix du pain tendre de 160 grammes, subventionné par l’État est toujours à 1 dirham et 20 centimes. Par contre, depuis quelques jours, le blé dur connaît une hausse des prix dans toutes les boulangeries en raison de la hausse du cours international du blé dur causée par la sécheresse au Canada et la germination du blé en Europe, a indiqué le président de la Fédération nationale des propriétaires de boulangeries et de pâtisseries (FNBP), Houssine Azaz.

Ce qui n’est pas le cas au Maroc, car la campagne agricole céréalière 2020-2021 a connu un très bon niveau de production, soit 98 millions de Quintaux (MQx), dont 48,2 MQx de blé tendre, 23,4 MQx de blé dur et 26 MQx d’orge. Ainsi, afin de favoriser une bonne campagne de commercialisation des céréales et permettre aux agriculteurs de vendre leur récolte dans de bonnes conditions, des mesures ont été instaurées. Ainsi, le prix du blé dur est revu à un prix de référence de 280 DH/quintal, rendu moulin pour une qualité standard, une subvention forfaitaire de 5 DH/ quintal au profit des quantités commercialisées de blé tendre de production nationale jusqu’au 31 octobre 2021. D’ailleurs, d’après la FAO, la production de blé nationale devrait atteindre 7,2 millions de tonnes en 2021, soit un volume supérieur à la moyenne quinquennale.

Mots clés: Prix , Agriculture , Importations , Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact