Recherche

Élections au CFCM : Mohammed Moussaoui, seul candidat au poste de président

© Copyright : DR

19 janvier 2020 - 13h00 - Monde

Chems-Eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris, a renoncé à son ambition de briguer la présidence du Conseil français du culte musulman (CFCM). Il soutient plutôt la candidature de Mohammed Moussaoui à ce poste.

Alors que l’élection du président du Conseil français du culte musulman (CFCM) pour la période 2020-2022 devra se tenir ce dimanche 19 janvier 2020, le candidat Chems-Eddine Hafiz a retiré sa candidature la veille du scrutin. Il explique avoir fait cette option « afin de privilégier le consensus et la concertation, pour rappeler qu’ils doivent faire prévaloir l’intérêt commun et ne pas agir à partir d’intérêts étroits ».

Aussi, a-t-il laissé entendre qu’il veut se consacrer, ces deux prochaines années, à ses nouvelles fonctions de recteur de la Grande Mosquée de Paris. Profitant de l’occasion, il a annoncé son soutien à la candidature de Mohammed Moussaoui, président de l’Union des mosquées de France (UMF) à la tête du CFCM. Originaire du Maroc, celui-ci avait fini 2ᵉ, lors des élections organisées en novembre 2019.

Ce dimanche, quatre-vingt-sept délégués de l’islam de France (43 cooptés et 44 élus régionalement par les mosquées), réunis en conseil d’administration à la grande mosquée de Paris, vont élire une liste de personnalités. Celles-ci occuperont les postes de trésorier, secrétaire général, vice-présidents et président.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact