Recherche

Élections au CFCM : Mohammed Moussaoui, seul candidat au poste de président

© Copyright : DR

19 janvier 2020 - 13h00 - Monde

Chems-Eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris, a renoncé à son ambition de briguer la présidence du Conseil français du culte musulman (CFCM). Il soutient plutôt la candidature de Mohammed Moussaoui à ce poste.

Alors que l’élection du président du Conseil français du culte musulman (CFCM) pour la période 2020-2022 devra se tenir ce dimanche 19 janvier 2020, le candidat Chems-Eddine Hafiz a retiré sa candidature la veille du scrutin. Il explique avoir fait cette option "afin de privilégier le consensus et la concertation, pour rappeler qu’ils doivent faire prévaloir l’intérêt commun et ne pas agir à partir d’intérêts étroits".

Aussi, a-t-il laissé entendre qu’il veut se consacrer, ces deux prochaines années, à ses nouvelles fonctions de recteur de la Grande Mosquée de Paris. Profitant de l’occasion, il a annoncé son soutien à la candidature de Mohammed Moussaoui, président de l’Union des mosquées de France (UMF) à la tête du CFCM. Originaire du Maroc, celui-ci avait fini 2ᵉ, lors des élections organisées en novembre 2019.

Ce dimanche, quatre-vingt-sept délégués de l’islam de France (43 cooptés et 44 élus régionalement par les mosquées), réunis en conseil d’administration à la grande mosquée de Paris, vont élire une liste de personnalités. Celles-ci occuperont les postes de trésorier, secrétaire général, vice-présidents et président.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact