Une quarantaine de clients d’un « café clandestin » arrêtés à Marrakech

15 avril 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

Une quarantaine de personnes, principalement des jeunes et un gérant de café, ont été interpelés mercredi soir et conduits au commissariat pour violation de l’état d’urgence à Marrakech. C’était au cours d’une descente des autorités locales dans un café, propriété d’un responsable local.

Selon Ahdath.info, qui rapporte l’information, le gérant du café continuait clandestinement ses activités au-delà de 20 heures en violation des restrictions et du couvre-feu imposés pendant ce mois sacré de ramadan lorsqu’ils ont été par les autorités de la ville renforcées par des éléments de la gendarmerie royale.

L’opération s’est soldée également par la saisie d’une vingtaine de narguilés, informe aussi la même source.

Faut-il le rappeler, pour freiner la propagation des nouveaux variants du coronavirus, le gouvernement marocain a maintenu les mesures restrictives nationales auxquelles s’est ajouté un couvre-feu imposé de 20 heures à 6 heures du matin, durant le mois de Ramadan. La fermeture des cafés, restaurants et commerces doit se faire également impérativement à 20 heures, sur tout le territoire national.

Sujets associés : Marrakech - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : un élu arrêté pour incitation à la violation du couvre-feu

Les services de la gendarmerie royale à Al Hoceïma ont arrêté, samedi 10 avril 2021, Mekki El Hannoudi, maire de Louta, qui avait appelé ses administrés à violer le couvre-feu...

Maroc : un maire poursuivi pour « désobéissance civile »

Le procureur du Roi près le tribunal de première instance d’Al Hoceima a indiqué, jeudi, que le Parquet général a décidé d’ouvrir une enquête suite à la publication sur les...

Le Maroc durcit le couvre-feu durant le ramadan

Longtemps redoutée, l’instauration d’un couvre-feu pendant le ramadan est désormais effective. Le gouvernement marocain vient d’interdire les déplacements nocturnes à l’échelle...

Tanger : des cafés clandestins passent outre le couvre-feu

Plusieurs dizaines de personnes ont été interpelées cette semaine à Tanger, dans deux cafés ouverts au-delà de 20 heures, heure légale du couvre-feu en vigueur durant le mois...

Ces articles devraient vous intéresser :

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Maroc : tenue correcte exigée dans l’administration publique

Les fonctionnaires marocains sont désormais invités à soigner leur tenue vestimentaire sur leur lieu de travail. Les costumes complets avec cravate ou une djellaba traditionnelle, sont ainsi recommandés. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par...

Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : voici les principales mesures prises pour éviter les pénuries d’eau

Pour faire face à la pénurie d’eau, le gouvernement a demandé aux autorités locales et régionales de prendre des mesures urgentes pour réduire le gaspillage de l’eau, voire de rationner sa consommation.

Nabila Mounib défend Annahj Addimocrati

La députée PSU, Nabila Mounib, a dénoncé le traitement infligé au Parti Ennahj Addimocrati par le gouvernement, appelant le ministère de l’Intérieur à « mettre fin à toutes les formes de restrictions et à respecter « son droit légitime de tenir son...