Recherche

Une quarantaine de clients d’un « café clandestin » arrêtés à Marrakech

© Copyright : DR

15 avril 2021 - 14h20 - Société - Par: J.D

Une quarantaine de personnes, principalement des jeunes et un gérant de café, ont été interpelés mercredi soir et conduits au commissariat pour violation de l’état d’urgence à Marrakech. C’était au cours d’une descente des autorités locales dans un café, propriété d’un responsable local.

Selon Ahdath.info, qui rapporte l’information, le gérant du café continuait clandestinement ses activités au-delà de 20 heures en violation des restrictions et du couvre-feu imposés pendant ce mois sacré de ramadan lorsqu’ils ont été par les autorités de la ville renforcées par des éléments de la gendarmerie royale.

L’opération s’est soldée également par la saisie d’une vingtaine de narguilés, informe aussi la même source.

Faut-il le rappeler, pour freiner la propagation des nouveaux variants du coronavirus, le gouvernement marocain a maintenu les mesures restrictives nationales auxquelles s’est ajouté un couvre-feu imposé de 20 heures à 6 heures du matin, durant le mois de Ramadan. La fermeture des cafés, restaurants et commerces doit se faire également impérativement à 20 heures, sur tout le territoire national.

Mots clés: Marrakech , Ministère de l’Intérieur Maroc , Etat d’urgence au Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact