La Colombie va exporter des roses vers le Maroc

13 janvier 2022 - 22h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Les producteurs colombiens sont désormais autorisés à exporter les roses et hortensias vers le Maroc, selon l’Institut colombien de l’Agriculture (ICA). Ces deux fleurs sont parmi les espèces les plus cultivées en Colombie, avec respectivement un total de 1 392 et 926 hectares de plants.

Grâce à la stratégie menée par le gouvernement colombien, en coordination avec l’ICA, les roses et les hortensias produites dans ce pays d’Amérique latine pourront être exportées au Maroc, sous certaines conditions fixées par l’ICA.

À lire : Les exportations de l’Espagne vers le Maroc ont grimpé au premier trimestre 2021

Entre autres, l’origine colombienne de la fleur doit être prouvée ; la fleur doit provenir d’une pépinière approuvée par l’ICA et soumise à une inspection avant exportation ; elle doit être exempte d’infection par des virus comme le Xylella fastidiosa. Les fleurs doivent être aussi traitées avec un insecticide avant l’exportation.

D’après la directrice générale de l’ICA, Deyanira Barrero León, un premier lot de 46 000 fleurs, dont 36 000 roses et 10 000 hortensias, seront exportées.

Sujets associés : Colombie - Exportations

Aller plus loin

L’Espagne s’accapare le tiers des exportations des fruits et légumes marocains

Malgré la pandémie, les exportations de fruits et légumes du Maroc vers l’Espagne se sont élevées entre janvier et août 2020 à 583 millions d’euros, selon les données du service...

Le lobby agricole espagnol attaque les exportations agricoles marocaines vers l’UE

Vox attaque une fois de plus les exportations agricoles marocaines vers le marché européen. Le parti espagnol d’extrême droite appelle à protéger les agriculteurs, les éleveurs...

Les exportations de l’Espagne vers le Maroc ont grimpé au premier trimestre 2021

Les exportations de l’Espagne vers le Maroc ont augmenté de 4,1 % au premier trimestre 2021, atteignant 2,228 milliards d’euros. Dans l’UE, l’Espagne réalise 15,6 % du total des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des produits artisanaux marocains ont connu une augmentation de 21 %.

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...