Recherche

La Comarit interdite au port de Tarifa

© Copyright : DR

22 mars 2012 - 11h18 - Monde - Par: L.A

Boughaz Express, filiale de Comarit, n’aura plus le droit d’amarrer ses ferries rapides au port de Tarifa. La décision a été prise lundi par l’Autorité portuaire de la Baie d’Algésiras (APBA).

L’entreprise en charge des deux ferries rapides, dont un seul est encore en service sur la liaison maritime Tanger ville-Tarifa, croule sous les dettes comme sa maison mère, la Comarit. L’APBA, auprès de laquelle Boughaz Express a d’importants frais d’amarrages impayés, a donc décidé d’interdire les ferries de la compagnie.

La maison mère de Boughaz Express, est elle au bord de la faillite. Ses bateaux, le "Biladi" et le "Marrakech" font tous deux objet d’une saisie conservatoire pour des créances impayées estimées à plusieurs millions d’euros, au port français de Sète depuis le 7 janvier dernier.

Boughaz express était la seule compagnie marocaine a relier les ports de Tanger-ville et Tarifa rapporte l’Économiste. FRS, armateur espagnol, sera le seul a assurer la liaison entre les deux ports dés vendredi.

Mots clés: Espagne , Algésiras , Tanger , Comanav , Maritime , Tarifa , Portuaire , Sète , Comarit

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact