La Comarit interdite au port de Tarifa

22 mars 2012 - 11h18 - Ecrit par : L.A

Boughaz Express, filiale de Comarit, n’aura plus le droit d’amarrer ses ferries rapides au port de Tarifa. La décision a été prise lundi par l’Autorité portuaire de la Baie d’Algésiras (APBA).

L’entreprise en charge des deux ferries rapides, dont un seul est encore en service sur la liaison maritime Tanger ville-Tarifa, croule sous les dettes comme sa maison mère, la Comarit. L’APBA, auprès de laquelle Boughaz Express a d’importants frais d’amarrages impayés, a donc décidé d’interdire les ferries de la compagnie.

La maison mère de Boughaz Express, est elle au bord de la faillite. Ses bateaux, le "Biladi" et le "Marrakech" font tous deux objet d’une saisie conservatoire pour des créances impayées estimées à plusieurs millions d’euros, au port français de Sète depuis le 7 janvier dernier.

Boughaz express était la seule compagnie marocaine a relier les ports de Tanger-ville et Tarifa rapporte l’Économiste. FRS, armateur espagnol, sera le seul a assurer la liaison entre les deux ports dés vendredi.

Tags : Espagne - Algésiras - Tanger - Comanav - Maritime - Tarifa - Portuaire - Sète - Comarit

Nous vous recommandons

Le Maroc accusé « d’extorquer » l’Espagne

Le parti Vox estime que l’Espagne ne peut pas entretenir de bonnes relations avec le Maroc, tant que le royaume continue de l’« extorquer » et qu’elle « se laissera faire ».

Voici les meilleures banques marocaines selon Forbes

Trois banques marocaines figurent cette année dans le top 30 des banques les plus importantes de la région Mena, publié par le magazine Forbes.

Maroc : après la canicule, attention aux averses orageuses

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit des averses orageuses localement fortes ce mardi 14 juin dans plusieurs provinces du royaume dont Beni Mellal.

Sebta fait sa publicité au Maroc

La société Ceuta Global Yachting fait la promotion de la ville autonome en tant que destination nautique dans les marinas au sud de la péninsule et sur la côte marocaine.

EasyJet annule ses vols vers Marrakech

Suite à la décision marocaine relative à la suspension des liaisons aériennes avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, la compagnie aérienne EasyJet a décidé d’annuler ses vols vers Marrakech.

En difficulté, l’Algérie persiste à refuser la main tendue du Maroc

Alors que les flammes continuent de ravager le nord de l’Algérie, les autorités du voisin de l’Est refusent d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI. Le politologue Kader Abderrahim, également directeur de recherches à l’Institut de prospective et de...

Le dirham baisse un peu face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,14 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,12 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 30 décembre 2021 et le 5 janvier 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Message de Royal Air Maroc à ses clients bloqués au Maroc

Suite à la suspension de toutes les liaisons aériennes pendant 15 jours, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux le 8 décembre 2021, au départ du Maroc et à destination de la Belgique et de...

Casablanca : un meurtre sur fond de jalousie

Encore une femme qui s’ajoute à la longue liste des victimes de violences conjugales au Maroc. Une ressortissante sénégalaise est décédée, poignardée à plusieurs reprises par son mari.

Un groupe égyptien investit 500 millions de dollars à Agadir

Le groupe égyptien Porto spécialisé dans l’immobilier commercial en Afrique a annoncé un important investissement de plus de 4,5 MMDH à Agadir. Le démarrage du projet est prévu pour 2022.