La compagnie Balearia attend avec impatience les MRE

24 mars 2022 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

La compagnie maritime Balearia a enregistré 103 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021, a indiqué jeudi son président, Adolfo Utor, lors de la présentation du rapport d’activités de la société au titre de l’année écoulée. Avec la reprise annoncée du trafic maritime de passagers avec le Maroc, il s’attend à de meilleurs résultats en 2022.

Adolfo Utor compte sur la reprise des liaisons maritimes avec le Maroc pour augmenter son chiffre d’affaires en 2022. Présentant les résultats de Balearia au titre de 2021, il a déclaré que le trafic de passagers a connu une hausse de 38 % par rapport à 2020, principalement sur les liaisons intérieures comme Ceuta, Melilla et les îles Canaries. Mais ces résultats restent en deçà des chiffres d’avant la pandémie en raison de la fermeture des frontières avec le Maroc qui ont causé la perte de 85 % de passagers par rapport à 2019, fait savoir El Español.

À lire : Baleària relance la ligne Sète-Nador

Le trafic de marchandises a quant à lui augmenté de 15 %, notamment sur les routes internationales qui ont enregistré une croissance de 24 %. Par ailleurs, l’utilisation du gaz naturel par Balearia a augmenté de 36 % en 2021, ce qui lui a permis de réduire son émission de CO2 de 56 000 tonnes pour préserver la viabilité de l’entreprise. « La durabilité doit toujours s’inscrire dans le cadre de la viabilité », explique Utor, évoquant le lancement en mai 2021 du ferry moderne Eleanor Roosevelt, le premier au monde à double moteur à gaz.

« En tant qu’entreprise responsable, nous exerçons un effet moteur économique, social et culturel sur les territoires », soutient en outre Utor, précisant que le cash-flow social de Balearia en 2021 a augmenté de 9 %, atteignant 576 millions d’euros. En 2021, la Fondation Balearia a financé plus de 280 activités et près de 80 % des fournisseurs de la compagnie maritime sont locaux.

Sujets associés : Chiffre d’affaires - Liaison maritime - Balearia - MRE

Aller plus loin

Baleària relance la ligne Sète-Nador

Afin de répondre à la demande de citoyens d’origine marocaine résidant dans les pays européens, Baleària a programmé onze voyages entre les ports de Sète en France et de Nador...

MRE : l’Espagne négocie avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes cette année

Le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a assuré que la diplomatie espagnole travaille à trouver une solution concertée avec le Maroc pour la reprise des...

Baleària veut acquérir plus de navires pour faciliter le transport des MRE

L’une des ambitions de l’entreprise de transport maritime Baleària assurant en partie le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc, c’est de racheter la...

Balearia lance une nouvelle liaison entre Almeria et Nador

En prévision des vacances d’été qui doivent commencer dans quelques jours, la compagnie espagnole Balearia vient d’annoncer la mise en service d’une nouvelle ligne entre les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...