Contrefaçon de vêtements : le Maroc serre la vis

29 mars 2024 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les autorités marocaines mènent une lutte farouche contre l’informel dans le secteur de l’habillement. Depuis février dernier, d’importantes saisies de marchandises de contrefaçon ont été opérées dans plusieurs villes du royaume.

L’informel asphyxie le formel. Dans le secteur de l’habillement, plusieurs magasins de prêt-à-porter ont dû déposer le bilan. Depuis février, les autorités marocaines ont lancé une opération coup de poing pour assainir le secteur. « Lancée dans plusieurs villes, cette opération coup de poing cible essentiellement des commerçants et revendeurs d’articles d’habillement contrefaits ou authentiques mais détournés des circuits légaux de production et de commercialisation », indique le quotidien L’Économiste.

Selon le président de la Fédération des franchises, Mohamed El Fane, cité par le quotidien, ces magasins de contrefaçon pullulent à Casablanca, notamment dans les quartiers de Bourgogne, Maârif, du centre-ville, de Derb Omar, Mustafa El Maani, Bab Marrakech, Korea, Aïn Chock, Derb Ghallef, et Sidi Maârouf. « En fait, depuis un long moment, une sorte de spécialisation de la contrefaçon, par quartier, par zoning, par type de produits… a émergé », renseigne le quotidien spécialisé.

À lire : Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

À Casablanca, plusieurs quartiers se sont spécialisés dans les contrefaçons : Korea, dans les espadrilles et articles de sport, Derb Ghallef dans la chaussure, les costumes, les téléphones. Bourgogne concentre les boutiques de faux jeans, polos, blousons, Sidi Maârouf dans l’imitation de jeans, polo, jaquettes, etc.

« Il y a moins d’un mois, les autorités et la douane ont démantelé un réseau de contrefaçon à Casablanca. Selon un membre de la Chambre de commerce de la ville, les contrefacteurs ont été pistés par les services de la douane, via un compte sur TikTok », lit-on. D’importantes quantités de vêtements contrefaits ont été saisies dans cette usine spécialisée dans les vêtements de sport reproduits à l’identique des originaux et vendus à des prix de 50 à 70 % moins chers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Contrefaçon - Consommation

Aller plus loin

Le Maroc en guerre contre la contrebande d’alcool

La douane marocaine mène actuellement une opération de démantèlement d’un réseau criminel actif dans le trafic d’alcool frelaté ou de contrebande dans différentes zones...

La ville de Rabat envahie par les marchands ambulants

À Rabat, les marchands ambulants envahissent et inondent le quartier de Takaddoum (Le Développement) de différents produits au point d’occuper le domaine public au grand...

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels...

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

Maroc : l’inflation s’envole, surtout les produits alimentaires

Le Maroc est actuellement confronté à une situation économique difficile, marquée par une inflation galopante. Selon la dernière note de conjoncture du Haut Commissariat au Plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 8,9 % au...

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.