Coronavirus : le Maroc assure une veille permanente au niveau des ports et aéroports

26 janvier 2020 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Maroc a exigé le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux pour détecter précocement tout éventuel cas importé afin d’enrayer la propagation du virus Corona, le cas échéant.

"Compte tenu des derniers développements de la situation épidémiologique mondiale, marqués par la confirmation du nouveau virus dans d’autres pays, notamment en Europe, le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux, en vue de détecter précocement tout éventuel cas importé et d’enrayer la propagation du virus, le cas échéant", indique un communiqué du département sanitaire.

Selon le ministère, le risque de propagation du virus sur le territoire national est faible et confirme, encore une fois, qu’aucun cas suspecté ni confirmé n’a été enregistré à ce jour.

Le même département rassure toutefois l’opinion publique sur le renforcement du système national de veille et de surveillance épidémiologique. Quant au dispositif virologique et de prise en charge d’éventuels malades, il est opérationnel, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national des aéroports (ONDA) - Chine - Santé

Aller plus loin

Nouvelle mesure préventive du Maroc face au coronavirus

Le Maroc prend des mesures fortes afin de maintenir la veille permanente face à l’épidémie du coronavirus qui frappe durement la Chine et crée une psychose générale à l’échelle...

Maroc : trafic de masques à l’aéroport d’Agadir

Les éléments de la police de l’aéroport Massira d’Agadir ont procédé, samedi 29 février 2020, à l’arrestation d’un Anglais d’origine indienne. Il lui est reproché d’avoir tenté...

Des hauts responsables marocains subissent des tests de dépistage du coronavirus

De leur retour de mission à l’étranger, des responsables marocaines ont subi des tests de dépistage du coronavirus. Les autorités sanitaires, qui assurent une veille permanente,...

Coronavirus : l’appel de détresse d’un Marocain résidant à Wuhan en Chine

Un étudiant marocain résidant à Wuhan, épicentre du nouveau coronavirus, a lancé un appel de détresse à l’ambassade marocaine en Chine.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le casse-tête des projets immobiliers à proximité des aéroports

Le député Mohamed Larbi Merabet a interpelé le ministre des Transports et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, au sujet du retard dans le traitement par l’Office national des aéroports (ONDA) des dossiers des projets immobiliers situés à proximité des...

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Intoxications en hausse au Maroc : quelles solutions ?

La Fédération marocaine des Droits des Consommateurs s’inquiète après la hausse des cas d’intoxication alimentaire enregistrés dans certains restaurants ces dernières semaines. Elle appelle le ministre de la Santé et de la Protection sociale à...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc se dote d’un système moderne de gestion du trafic aérien

L’Office national des aéroports (ONDA), s’est doté du ManagAir, un système de gestion du trafic aérien de dernière génération mis en place par Indra afin de se positionner comme leader dans la région en matière de navigation aérienne.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).