Covid-19 au Maroc : les stations balnéaires entre crainte et désespoir

5 août 2020 - 20h00 - Economie - Ecrit par : G.A

La montée en flèche des cas de contamination ayant conduit à la fermeture de huit villes du Maroc, vient tuer les espoirs des stations balnéaires du Nord. Elles comptaient mettre à profit les vacances d’été pour se refaire une certaine santé.

Les opérateurs touristiques sont partagés entre crainte et désespoir. En sortant du confinement, il y a quelques semaines, ils étaient loin de se douter que la situation allait devenir aussi critique. Beaucoup ont investi dans l’achat de marchandises, la remise à niveau des hôtels et des restaurants et l’embauche de travailleurs saisonniers. Ils espéraient que «  la situation sanitaire allait s’améliorer et permettre une reprise des activités économiques qui sauverait leur saison  ».

Selon le360, «  les préparatifs pour sauver la saison estivale battaient leur plein à Tétouan, M’diq, Oued Laou, ainsi que sur les plages de Chefchaouen comme Targha, Jabha et autres. Commerçants et hôteliers pensaient que «  ce mois serait exceptionnel en matière de flux touristique, à cause du nombre de réservations déjà effectuées  ».

Malheureusement, le communiqué du 26 juillet annonçant la fermeture de certaines villes anéantit les espoirs et compromet la saison touristique. A peine arrivés, certains touristes nationaux se voyaient contraints de reprendre la route pour rentrer chez eux, perdant ainsi, pour la plupart les sommes déboursées. Pourtant, ils pensaient pouvoir se détendre après avoir affronté trois mois de confinement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Menaces - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Tamuda Bay prête à accueillir les MRE

Les frontières ouvertes, les vols relancés, les mesures restrictives contre le covid assouplies, l’été s’annonce animé. Tamuda Bay fait aussi sa toilette pour accueillir le flot...

Maroc : La CGEM plaide pour la reprise du tourisme médical

La crise économique liée au nouveau coronavirus touche très durement le Maroc, notamment concernant les rentrées de devises. Parmi les secteurs impactés, celui du tourisme...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Tourisme : Le Maroc, victime de son succès... et d’AirBnB

Les recettes touristiques du Maroc poursuivent leur tendance à la baisse. Après une chute de 905 millions de dirhams (−10,5 %) en janvier, elles ont dégringolé de 1,06 milliard de dirhams (−6,7 %) à fin février. Pendant ce temps, les arrivées...

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.