Covid-19 : comment sauver Casablanca ?

12 novembre 2020 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

La situation épidémiologique à Casablanca était au menu d’une rencontre entre le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le wali, les gouverneurs des provinces et des préfectures, les élus et les responsables de la sûreté de la région. De nouvelles propositions ont été faites pour faire face à la flambée des cas de contamination au coronavirus.

Lors de cette réunion de crise, la situation épidémiologique dans la capitale économique a été passée au peigne fin. Casablanca-Settat est la région la plus touchée par le coronavirus depuis juin dernier, avec à la clé, plus de 2 400 cas confirmés chaque jour, dont 1 800 dans la seule métropole et 23 décès, soit le tiers des décès à l’échelle nationale. Les mesures préventives et restrictives prises n’ont pas permis jusque-là de renverser la tendance.

Face à la situation, les autorités locales ont proposé un plan qui se résume en trois points. Le premier porte sur la mobilisation de tous les soignants et aide-soignants de la région et leur réaffectation selon les besoins de chaque zone, afin d’atténuer la pression sur les centres hospitaliers qui connaissent de fortes tensions. Le deuxième concerne la réquisition des médecins, infirmiers et techniciens exerçant dans les régions les moins touchées par la pandémie. Le troisième point consiste à faire appel à des médecins du secteur privé pour qu’ils exercent dans les hôpitaux publics.

Cette réunion intervient au lendemain de la séance de travail consacrée à la stratégie de vaccination contre le Covid-19. Lundi, le roi Mohammed VI a ordonné le lancement dans les prochaines semaines, d’une opération massive de vaccination.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Mohammed VI - Abdelouafi Laftit - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus au Maroc : 70 morts en 24 heures, dont 21 à Casablanca

70 décès dus au coronavirus ont été enregistrés, ces dernières 24 heures au Maroc, portant le nombre de morts dus au Covid-19 à 4 197 depuis le début de l’épidémie en mars dernier.

Rabat se protège des Casablancais

Les Casablancais sont interdits d’entrer dans certains quartiers de Rabat, même munis de l’autorisation exceptionnelle de déplacement. Ainsi en ont décidé les autorités locales,...

Casablanca appelle à l’aide face à l’afflux de patients Covid-19

Le wali de la région Casablanca-Settat, Said Ahmidouch demande des renforts de personnels soignant et médical publics des autres régions et de médecins libéraux, pour faire face...

Casablanca se barricade pour contrôler l’épidémie du coronavirus

La hausse inquiétante des cas de contamination au Covid-19 à Casablanca a poussé les autorités locales à durcir les conditions d’accès et de passage dans la ville. Tout...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Mohammed VI félicite l’AS FAR

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations aux joueuses de l’AS FAR, qui ont remporté dimanche la finale de la Ligue des Champions féminine de la Confédération africaine de football (CAF).

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Coupe arabe de futsal : le roi félicite les joueurs

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de futsal qui a remporté, vendredi à Djeddah, la septième édition de la Coupe arabe de futsal.