Covid-19 au Maroc : les propositions d’un médecin chercheur pour contenir la situation épidémiologique

14 septembre 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le tableau épidémiologique du Covid-19 que présente le Maroc préoccupe le docteur Tayeb Hamdi. Le médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé propose des décisions courageuses pour éviter une perte du contrôle de cette situation.

Dans une déclaration à la MAP, M. Hamdi a fait les propositions suivantes :

• Améliorer la capacité de dépistage à travers l’acquisition de plus d’équipements et matériels nécessaires made in Maroc ;

• Faciliter l’agrément et l’autorisation des laboratoires pour les tests et à rembourser les frais engagés à cet effet par les caisses et sociétés d’assurance, via le régime du tiers payant. Ici, l’intérêt est double selon le médecin : les fonctionnaires et salariés, ainsi que leurs familles bénéficient des services du secteur privé, tout en participant au décongestionnement des établissements publics pour un diagnostic et une prise charge rapides des cas suspects et de leurs contacts ;

la nécessité d’intégrer les médecins privés dans le système de dépistage ;
réduire, dans un premier temps, de 14 à 10 jours la période d’isolement avant de la fixer à 7 jours dans un deuxième temps, tout en respectant scrupuleusement les gestes barrières ;

l’allègement du protocole sanitaire en faveur des jeunes pour faciliter l’isolement et la prise en charge ;

l’isolement des citoyens qui présentent des symptômes et leurs contacts ;

le lancement d’une vaste campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en accordant la priorité aux catégories vulnérables et à risque ;

la création de deux circuits de traitement au sein du système de santé dans les secteurs public et privé, à savoir le circuit du traitement du Covid-19 et celui dédié au traitement des autres maladies ;

l’amélioration de la communication à travers des débats scientifiques répondant aux questions des citoyens, tout en mettant à la disposition des professionnels, des experts et des journalistes des données détaillées.

Quoi qu’il en soit, le chercheur a exhorté au respect strict respect des gestes barrières.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Presse - Médias - Santé - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : des médecins proposent des consultations gratuites

L’élan de solidarité observé depuis le 02 mars au Maroc, atteint le secteur médical. Des médecins ont accepté d’offrir des conseils médicaux gratuits sur toute la durée du...

Les derniers chiffres du coronavirus au Maroc

Le dernier bilan publié par le ministère de la Santé fait état de 1 888 personnes atteintes, dont 125 nouveaux cas.

Production de masques : Le Monde vante la prouesse du Maroc

Avec une production journalière de sept millions de masques, le Maroc arrive non seulement à satisfaire la demande de sa population, mais également à se diriger vers l’exportation.

Maroc : la situation épidémiologique passe au niveau orange

De niveau rouge, la situation épidémiologique au Maroc est passée, depuis la semaine du 7 au 13 février, au niveau de vigilance « orange », selon l’annonce faite par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance...

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

L’anarchie des salons de beauté au Maroc dénoncée

La docteure Hanan Atrakin, spécialiste en chirurgie esthétique et députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a exprimé ses inquiétudes face à la prolifération au Maroc des salons de beauté offrant des services esthétiques médicaux, évoquant une...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.