Recherche

Covid-19 : la réanimation aux abois dans les hôpitaux de Casablanca et Marrakech

© Copyright : DR

7 août 2021 - 15h00 - Société - Par: A.T

Casablanca et Marrakech seraient fortement touchées par la recrudescence des cas de Covid-19. Les spécialistes annoncent déjà une situation critique due au manque de lits de réanimation.

La situation est très tendue concernant l’occupation des lits de réanimation. Elle dépasse la moyenne nationale, qui est de 42 %. Autrement dit, 42 % des lits de réanimation sont occupés à l’échelle nationale, souligne Dr. Moulay Said Afif, Membre du comité scientifique et technique de la vaccination anti-Covid, aux confrères de Medias 24.

Mais cette moyenne ne reflète pas la situation dans les villes de Casablanca et Marrakech, où les lits de réanimation sont pratiquement saturés. Il devient très difficile de trouver des lits de réanimation disponibles, relève-t-il, ajoutant que la majorité des cas signalés ont 50 ans et plus, et ne sont pas vaccinés. Il fait part également de personnes diabétiques et obèses.

A lire : Covid-19 : le Maroc attend le pic « dans les prochains jours »

Face à ce tableau, souligne la même source, le spécialiste craint une restriction plus accrue des mesures sanitaires, si la situation se complique dans les deux semaines à venir. « Si le nombre de lits de réanimation occupés augmente, alors oui, il est fort probable que le Comité demande davantage de restrictions. Tout dépend de nous ; de nos comportements » prévient-il.

Par ailleurs, Dr. Moulay relève le défi du Maroc reste de vacciner 80 % de la population avec deux doses, ajoutant que le royaume entend diversifier son arsenal vaccinal. Ainsi précise-t-il, le royaume est prêt pour recevoir le vaccin Pfizer.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Casablanca , Marrakech , Ministère de la Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact