Variant Omicron : les soins intensifs débordés à Casablanca

4 janvier 2022 - 08h20 - Ecrit par : G.A

Plus de place au service de soins intensifs et de réanimation du CHU de Casablanca. Les cas graves et critiques s’entassent à cause du variant Omicron alors que cette nouvelle vague de contamination vient à peine de commencer. Les experts et autres spécialistes des questions de santé s’inquiètent et tirent sur la sonnette et appellent les Marocains à redoubler de vigilance.

À l’annonce de l’apparition du variant Omicron, les responsables du ministère de la Santé savaient que le Maroc allait vers une situation compliquée mais pas au point où le service des soins intensifs du CHU Ibn Rochd de Casablanca soit débordé, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui souligne que tous les lits du service des soins intensifs sont occupés, en attendant l’ouverture d’autres services pour recevoir les nouveaux patients.

À lire : Maroc : Omicron brise le rêve d’un retour du public dans les stades

La situation risque de s’aggraver selon les spécialistes, qui annoncent pour les prochains jours, une augmentation des cas critiques et graves. Cela s’expliquerait par le peu d’engouement manifesté par la population pour la campagne nationale de vaccination. À cela s’ajoute le boycott du port de masque, du lavage fréquent des mains et de la distanciation sociale.

À lire : Le Maroc se dit prêt à faire face au variant Omicron

Comme on pouvait s’en douter, c’est la région de Casablanca-Settat qui est la plus durement touchée. Depuis le début de la pandémie, la région s’est souvent retrouvée dans le rouge en matière de contamination. Actuellement avec le variant, elle concentre, à elle seule, près de la moitié du nombre des cas enregistrés chaque jour au niveau national et 80 % des décès quotidiens, explique le quotidien.

À lire : Covid-19 : Omicron sera moins sévère que Delta mais vigilance

Selon le journal, le nombre de lits de réanimation disponibles dans les hôpitaux publics est passé de 684 lits au début de la pandémie de Covid-19 à 5 236 lits à fin octobre dernier. Dans la région de Casablanca-Settat, on compte 1616 lits de réanimation sur une capacité de 1929 lits installés au niveau de l’hôtel de campagne installé dans la Foire de Casablanca, à l’hôpital de Ben Slimane et celui d’El Jadida.

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Casablanca - Santé

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : de nouvelles contaminations au variant Omicron

Le Maroc comptabilise désormais quatre cas de contamination du nouveau variant Omicron. De quoi craindre une nouvelle flambée de la pandémie de Covid-19 dans le...

Le Maroc se dit prêt à faire face au variant Omicron

Le Maroc dispose actuellement d’un système de Santé capable de faire face au variant Omicron, en cas de revers épidémique.

Le Maroc se prépare au pic de la vague Omicron

Le nouveau variant du Covid-19, Omicron, évolue rapidement au Maroc, ce qui fait penser à certains scientifiques que cette vague sera de courte durée. Mais la prudence doit...

Le Maroc sera-t-il contraint de fermer les mosquées ?

Face à l’évolution de la situation épidémiologique au Maroc, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a invité les délégations régionales à faire preuve de rigueur dans le...

Nous vous recommandons

« Autoroutes du Maroc » arrête les travaux pour ne pas gêner les Marocains du monde

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a décidé de l’arrêt des travaux d’entretien des routes afin de fluidifier le trafic durant l’opération Marhaba 2022 dédiée aux Marocains du monde.

Mondial 2022 : voici la prime que touchera le Maroc s’il est champion du monde

Les Lions de l’Atlas recevront une belle somme de la part de la FIFA s’ils remportent la coupe du monde 2022 qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar.

Marrakech veut accueillir normalement les touristes

Les opérateurs touristiques exerçant à Marrakech appellent les autorités à lever les restrictions afin de leur permettre de se refaire une bonne santé financière pendant la saison automne/hiver qui commence le 1ᵉʳ...

Vueling va desservir deux villes marocaines au départ de Paris-Orly

La compagnie espagnole Vueling compte lancer deux nouvelles liaisons aériennes au départ de sa base de Paris-Orly vers le Maroc cet hiver. Une première.

Espagne : saisie d’un narco-drone dédié au transport du cannabis marocain

Un narco-drone chargé de transporter du cannabis depuis le Rif marocain jusqu’aux plages andalouses a été saisi en Andalousie. En tout, une dizaine de personnes arrêtées à Orléans et en Espagne.

Emirates recrute au Maroc

Emirates lance une vaste campagne de recrutement sur les six prochains mois. La compagnie recherche 3 000 membres d’équipage et 500 agents des services aéroportuaires pour son hub de Dubaï.

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

Slimane célèbre le baptême de sa fille à Marrakech

Trois mois après la naissance de sa fille, le chanteur Slimane a choisi la ville de Marrakech pour y célébrer mercredi, le baptême d’Esmeralda.

Maroc-Espagne : la date de la reprise des liaisons maritimes connue ce jour

La date de la reprise des liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc sera connue ce lundi, au terme d’une réunion organisée au port d’Algésiras avec les compagnies maritimes et les entreprises qui fournissent des services portuaires dans le cadre du...

Des drones turcs livrés au Maroc

Le Maroc a réceptionné sa première livraison de drones militaires turcs de type B2b Bayraktar. Une livraison qui lui permettra de renforcer son armement.