La cuisine marocaine à l’honneur au Sénat français

14 novembre 2019 - 09h39 - France - Ecrit par : I.L

Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme marocain, a lancé le mardi 12 novembre la semaine de l’art culinaire marocain au Palais du Luxembourg à Paris, en présence de plusieurs personnalités marocaines et françaises dont Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères.

Initiée pour mettre en valeur la gastronomie marocaine célèbre pour son raffinement et pour son enracinement dans le patrimoine culturel et culinaire du royaume, la semaine de la cuisine marocaine a reçu le soutien du groupe d’amitié France-Maroc au Sénat français et de son président, Gérard Larcher, ainsi que d’autres partenaires de l’art culinaire.

Pour cette édition, plusieurs activités sont prévues, notamment, la soirée de lancement avec un cocktail dînatoire, sous la supervision du restaurant La Mansouria, du chef des cuisines de l’Elysée, Guillaume Gomez, et du président des meilleurs ouvriers de France.

Au cours de cette semaine, les sénateurs et les fonctionnaires de cette institution ainsi que les visiteurs pourront déguster et savourer des plats traditionnels marocains qui font la renommée de la cuisine marocaine à l’international.

Sujets associés : France - Gastronomie - Ministère du Tourisme - Cuisine marocaine

Aller plus loin

Un Marocain décroche le prix du meilleur couscous de France

Le Marocain Hamid Miss, chef de La Pente Douce à Toulouse, s’est vu décerner le prix du meilleur couscous de France.

Tagine, le restaurant marocain de Ryan Gosling

La star du cinéma, Ryan Gosling, a co-ouvert le restaurant marocain "Tagine" avec le chef cuisinier, Abdessamad Benameur. Ce restaurant haut de gamme, situé à Beverly Hills en...

Les Français sous le charme de la gastronomie marocaine

La gastronomie marocaine fait un malheur en France. Les consommateurs français raffolent des plats phares, comme le couscous et le tajine.

À Paris, Abdel Alaoui met en lumière la richesse gastronomique marocaine

Le chef cuisinier et restaurateur marocain, Abdel Alaoui, connu du grand public pour son rôle de chroniqueur dans l’émission C A Vous, célèbre au quotidien la gastronomie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un ancien employé du roi Hassan II propose des spécialités marocaines à Thomery

Un ancien employé du roi Hassan II a ouvert un nouveau food truck sur la place de l’Église de Thomery (Seine-et-Marne), où il ne propose pas de burgers mais des spécialités marocaines.

Ambitieux, le Maroc vise 26 millions de touristes en 2030

La ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor a procédé au lancement des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur avec la Confédération Nationale du Tourisme et ses principales associations et fédérations membres.

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.