La cuisine marocaine à l’honneur au Sénat français

14 novembre 2019 - 09h39 - France - Ecrit par : I.L

Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme marocain, a lancé le mardi 12 novembre la semaine de l’art culinaire marocain au Palais du Luxembourg à Paris, en présence de plusieurs personnalités marocaines et françaises dont Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères.

Initiée pour mettre en valeur la gastronomie marocaine célèbre pour son raffinement et pour son enracinement dans le patrimoine culturel et culinaire du royaume, la semaine de la cuisine marocaine a reçu le soutien du groupe d’amitié France-Maroc au Sénat français et de son président, Gérard Larcher, ainsi que d’autres partenaires de l’art culinaire.

Pour cette édition, plusieurs activités sont prévues, notamment, la soirée de lancement avec un cocktail dînatoire, sous la supervision du restaurant La Mansouria, du chef des cuisines de l’Elysée, Guillaume Gomez, et du président des meilleurs ouvriers de France.

Au cours de cette semaine, les sénateurs et les fonctionnaires de cette institution ainsi que les visiteurs pourront déguster et savourer des plats traditionnels marocains qui font la renommée de la cuisine marocaine à l’international.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Gastronomie - Ministère du Tourisme - Cuisine marocaine

Aller plus loin

Lancement imminent du concours «  Meilleurs artisans du Maroc  »

En vue de récompenser le savoir-faire marocain dans le domaine de la gastronomie, le groupe Rahal va lancer cette année les sélections de la première édition du concours «...

Les Français sous le charme de la gastronomie marocaine

La gastronomie marocaine fait un malheur en France. Les consommateurs français raffolent des plats phares, comme le couscous et le tajine.

La cuisine marocaine, « deuxième meilleure cuisine au monde »

« Les saveurs du Maroc au Québec » est le thème d’une soirée qui a été organisée jeudi soir au centre Dar Al-Maghrib par le consulat du Royaume à Montréal.

Macron veut honorer des personnalités maghrébines

Le président français Emmanuel Macron a exprimé sa volonté d’ériger des monuments ou de donner des noms à certaines rues en l’honneur de plusieurs centaines de personnalités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Le Maroc, l’une des meilleures destinations gastronomiques au monde

Le Maroc fait partie des neuf meilleures destinations gastronomiques au monde, selon le célèbre magazine National Geographic.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.