Décès par asphyxie d’un Marocain en Espagne : la LMDDH saisit la justice

16 juin 2020 - 11h45 - Ecrit par : A.S

Près de 6 mois après le décès du jeune marocain décédé par asphyxie en Espagne, la ligue marocaine pour la défense des droits de l’homme (LMDDH) est montée au créneau. Elle a invité la justice espagnole à ouvrir une enquête sur les circonstances de la mort d’Ilyas Tahiri dans un centre d’hébergement pour mineurs dans la ville d’Almeria au sud de l’Espagne.

La ligue marocaine pour la défense des droits de l’homme (LMDDH) est décidée à se faire entendre. Dans une correspondance adressée à l’ambassadeur d’Espagne à Rabat, la LMDDH a rappelé les circonstances dans lesquelles le jeune marocain est décédé, rapporte Hespress. Avec la vidéo comme preuve à l’appui, la ligue soutient que les surveillants du centre d’hébergement pour mineurs d’Alméria ont transporté le jeune marocain les mains liées vers une chambre. Une fois installé sur le lit, ils ont martyrisé son dos et son cou pendant plusieurs minutes avec leurs genoux. Ce qui a provoqué sa mort par suffocation.

Poursuivant ses explications, la LMDDH indignée par le silence coupable des autorités espagnoles sur cette affaire a dénoncé “les complicités” de différentes parties, dont l’autorité judiciaire, les services de la médecine légale et le centre d’hébergement.

D’après la même source, ce dossier d’homicide volontaire a été classé sans suite par la justice espagnole. Elle a conclu que le décès de la jeune victime relevait d’ “un accident”. Pis, le rapport médico-légal a tout simplement avancé une mort par arrêt cardiaque tout en excluant la mort par suffocation, battant en brèche la réalité des faits tels que démontrés par la vidéo.

La ligue a également invité l’ambassadeur d’Espagne à transmettre aux autorités judiciaires espagnoles, ses contestations contre “l’altération des faits” et “le non-respect du principe de l’égalité devant la justice tel que stipulé par les conventions internationales”. Elle a par ailleurs appelé à l’ouverture d’une enquête sur les circonstances du décès du jeune marocain et à traduire en justice tous les mis en cause impliqués dans cette affaire.

Tags : Espagne - Droits et Justice - Homicide

Aller plus loin

Espagne : la justice rouvre le dossier du Marocain Ilias Tahiri mort dans un centre pour mineurs

Un tribunal d’Almeria dans le sud de l’Espagne a ordonné la réouverture du dossier sur la mort en 2019 d’un jeune Marocain dans un centre pour mineurs. Ilias Tahiri est décédé à...

Espagne : la justice rouvre le dossier d’Iliass Tahiri

Considérant que le parquet avait examiné « à la hâte » fin octobre, le dossier d’Iliass Tahiri, le jeune Marocain de 18 ans, décédé le 1ᵉʳ juillet 2019 au centre pour mineurs de...

Espagne : la justice rouvre le dossier d’Iliass Tahiri

Le décès du Marocain Iliass Tahiri, considéré comme « accidentel » en 2019, serait plutôt provoqué par des violences physiques subies par la victime. Des images de vidéosurveillance,...

Justice pour Ilyas Tahiri

Un an après la mort d’Ilyas Tahiri, asphyxié sous le genou d’un policier, de nombreuses personnes, membres de la société civile, organisations syndicales et proches du jeune...

Nous vous recommandons

Maroc : les prix en hausse, détails par produit

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu au mois de juillet une augmentation de 2,2 % par rapport au même mois de l’année dernière.

L’Algérie veut construire un gazoduc avec le Nigeria pour contrer le Maroc

L’Algérie, le Nigeria et le Niger ont signé un accord pour la construction d’un gazoduc transsaharien qui fournira du gaz à l’Europe. Un projet qui risque d’anéantir les efforts du Maroc qui travaille depuis des années pour la création d’un gazoduc avec le...

Un nouveau lycée français ouvre à Rabat

Le Lycée français Léon l’Africain a annoncé l’ouverture de ses portes à Rabat en septembre prochain. Deux classes par niveau seront ouvertes de la Petite section à la Terminale, jusqu’en 4ᵉ à la rentrée 2022 et des infrastructures sportives...

Le Maroc, priorité de l’Espagne en 2022

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, n’a pas réussi à résoudre la crise diplomatique avec le Maroc avant la fin de cette année. Cet objectif reste la priorité des priorités en...

Hausse du prix du blé : remise en cause du modèle économique marocain ?

Comme de nombreux pays ayant des relations commerciales avec la Russie et l’Ukraine, le Maroc est sérieusement perturbé par la crise entre les deux pays, avec la flambée des prix des céréales et des...

Miss Univers Maroc heureuse de sa visite en Israël (vidéo)

La Marocaine Kawtar Benhalima revient sur sa visite en Israël, où elle a participé au 70ᵉ concours annuel de Miss Univers organisé pour la première fois dans le pays. Elle se dit heureuse de son séjour, car elle a trouvé des liens communs entre les...

Maroc : protestation originale contre l’utilisation du français

Pour protester contre l’utilisation par la Fédération royale marocaine de basket-ball de la langue française dans les correspondances avec les clubs, la direction du club de basket-ball, Youssoufia de Rabat, a réagi de façon très...

Saint-Denis : décès de Salah-Eddine Belattar, élu français d’origine marocaine

Le conseiller municipal de Romainville, le Français d’origine marocaine Salah-Eddine Belattar, est décédé lundi dernier, à l’âge de 43 ans.

Royal Air Maroc programme de nouveaux vols vers le Portugal

Suite à l’annonce de la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) envisage d’opérer de nouveaux vols (soumis à autorisation spéciale) le 20 et...

Les conditions de coach Vahid pour le retour de Noussair Mazraoui

À quelques semaines de la participation du Maroc à la CAN, le sélectionneur Vahid Halilhodzic est disposé à autoriser le retour de l’international marocain Noussair Mazraoui. Mais le technicien poseses...